Le ventre-de-bœuf: comment le reconnaître et le réparer

Publié le 15 janvier 2017

Les domaines de la construction et de la rénovation emploient parfois des expressions bien étranges pour désigner des problèmes au niveau de la maison. Le ventre-de-bœuf en est un parfait exemple. Cette expression typiquement québécoise est utilisée dans le milieu de la maçonnerie pour décrire un gonflement des briques au niveau de la façade extérieure d'un immeuble.

Très répandu, ce problème est souvent diagnostiqué une fois qu'il est trop tard. Si on constate ce type de gonflement, il faut agir rapidement pour apporter les réparations nécessaires. Voici quelques indices à surveiller pour être en mesure de déceler un ventre-de-bœuf et pour éviter qu'il ne se développe davantage:

L'inspection pour découvrir un ventre-de-bœuf

Sortez à l'extérieur de votre maison et examinez les murs de brique. Les ventres-de-bœuf apparaissent souvent vers le haut des murs. Soyez particulièrement vigilants si vous avez des problèmes d'infiltrations d'eau et si vous constatez des fissures ou des joints de mortier qui se détériorent.

Pour reconnaître un ventre-de-bœuf, voyez si vous constatez un gonflement anormal, en rupture avec l'harmonie de la surface du mur de briques.

Le ventre-de-bœuf peut aussi se développer autour des fenêtres. Si les briques autour du cadre de fenêtre ressortent et que par conséquent, la fenêtre elle-même semble renfoncer, il s'agît d'un indice pourrait annoncer ce genre de problème.

Tout gonflement inhabituel que vous constatez au niveau de la façade devra être inspecté par un maçon professionnel. N'attendez pas trop car la dégradation pourrait entraîner une chute de briques. Advenant le fait que le problème soit très étendu, c'est le mur en entier qui pourrait s'effondrer spontanément. La situation devient alors très dangereuse pour vous, vos proches et vos voisins.

À cause des changements de température, l'automne et le printemps sont des périodes particulièrement propices au développement des ventres-de-bœuf. Sortez faire une inspection deux fois par année pour déceler les gonflements avant qu'ils n'aient la chance de se développer.

Comment réparer un ventre-de-bœuf

Dès qu'un ventre-de-bœuf est diagnostiqué, il faut agir. Heureusement, si on réussit à observer le problème rapidement, il ne sera pas nécessaire de remplacer le mur au complet. Un petit renflement pourra être corrigé au moyen d'injections de coulis à chaux et de l'ajout de vis spéciales qui viendront solidifier la structure.

Toutefois, si le problème est plus étendu, vous devrez remplacer les briques. En général, les maçons recommandent de remplacer une bonne partie de la façade, dû au fait que le mur au complet est fragilisé par le ventre-de-bœuf. Si vous ne faites que remplacer quelques briques, le problème pourrait revenir très rapidement.

Dans tous les cas, consultez un maçon qui pourra vous guider vers la meilleure marche à suivre pour régler votre situation.

Soumission Rénovation