Août 2017, le mois où L’Express est devenu un journal 100% local

Août 2017, le mois où L’Express est devenu un journal 100% local

L'Express maintenant de propriété locale à 100 %.

Crédit photo : Photo Élodie Kergal

-La Municipalité de Saint-Germain-de-Grantham a lancé un appel d’offres pour moderniser l’usine de traitement des eaux du 8e Rang. L’appel fait état de la construction d’un bâtiment de traitement, l’installation des équipements d’un réacteur biologique à garniture en suspension et divers travaux connexes. Le projet est estimé à 5,5 millions $ et sera réalisé dans le cadre du programme de subvention FEPTEU (Fonds pour l’eau potable et le traitement des eaux usées) du gouvernement du Québec. Rappelons qu’en avril dernier, la Municipalité avait bénéficié de 4,4 M$ du fédéral et de 2,9 M$ du provincial afin de mettre aux normes l’usine et des étangs aérés ainsi que pour renouveler des conduites d’eau.

-Les travaux de prolongement de la piste 06-24 de l’Aéroport de Drummondville ont débuté au début août. Ces travaux s’inscrivent dans la continuité des travaux de réfection et d’élargissement réalisés à l’automne 2016, ce afin de moderniser l’aérodrome.

-Un travailleur, Luc Boucher 57 ans de Victoriaville, a tragiquement perdu la vie le 14 août, après être tombé dans une presse à carton chez Récupéraction Centre-du-Québec. Le travailleur se trouvait sur une passerelle quand il est tombé dans la presse.

Photo Ghyslain Bergeron

-165 ans plus tard, la pierre tombale du club de golf expliquée. La citoyenne Chantal Proulx a percé le mystère entourant la pierre tombale assise au beau milieu de l’allée du 11e trou du Club de golf Drummondville. Cette pierre tombale se retrouvait à l’intérieur d’un cimetière anglican datant des années 1850 et appartenant à la famille de Robert Nugen Watts, cousin héritier du fondateur de Drummondville, Frederick George Heriot. Les recherches de Mme Proulx ont permis de savoir que neuf personnes ont été inhumées à cet endroit, des membres des familles Watts, Newton et Sheppard.

-Un motocycliste a perdu la vie le 13 août à l’intersection de la route Caya et du boulevard Saint-Joseph, après être entré en collision avec une automobile.

-Dix ans après son inauguration officielle, la Route verte ne cesse d’évoluer afin de faire face aux nouveaux défis qui s’offrent à elle. Entre Wickham et Saint-Pie-de-Guire, ce sont 58 km qui sont offerts aux amateurs et cela ne cesse de se développer.

-Les ambulanciers de Drummondville associés à la Fédération des employés de préhospitalier du Québec sont en grève. C’est une décision du Tribunal administratif du travail, rendue en début d’août, qui a donné le feu vert aux ambulanciers.

-L’ouverture de la nouvelle bibliothèque est reportée au 11 septembre, en raison des retards dans les travaux à l’intérieur du bâtiment.

-Après deux ans de négociations, la Forêt Drummond devient propriété de la MRC de Drummond. Le conseil de la MRC de Drummond a effectivement adopté, le 16 août, une résolution confirmant son intention de procéder à l’achat des terres appartenant à Hydro-Québec dans la Forêt Drummond. C’est par un versement annuel d’un peu plus de 200 000 $ que la MRC de Drummond va payer Hydro-Québec pour l’achat de 20 km carrés de la Forêt Drummond, au coût total de 5,4 millions $.

 

-La décroissance de l’utilisation du fluorescent oblige Ledvance, anciennement Sylvania, à couper des postes à son usine de la rue Sylvan à Drummondville. Au total, 30 à 35 personnes devront se trouver un nouvel emploi d’ici l’automne.

Un engouement astronomique : l’éclipse solaire attire les regards.-Le président du club d’astronomie de Drummondville, Nicolas Gonthier, était ravi le 21 août alors que plus de 500 personnes se sont déplacées au parc Saint-Frédéric pour assister à un spectacle hors de l’ordinaire : celui de l’éclipse solaire. Au Québec, seulement 58% de la surface du soleil était cachée par la lune alors qu’aux États-Unis, les Américains avaient la chance d’observer une éclipse totale. Les Québécois pourront à leur tour apprécier une éclipse totale en 2024. Tout juste avant, en 2021, le disque solaire sera éclipsé à 85 % par la lune.

-Après avoir eu des déboires pendant plus de dix ans avec la justice, le notaire Denis Gariépy poursuit l’Autorité des marchés financiers (AMF) et la Banque nationale du Canda (BNC) pour un total d’un million de dollars en dommages et intérêts. Rappelons qu’une véritable saga judiciaire avait opposé l’AMF au notaire entre 2005 et 2017.

-Waste Management veut faire clarifier le flou juridique entourant l’article 45, fruit d’une entente inclue dans la fusion municipale concernant son site d’enfouissement de Saint-Nicéphore. Par ailleurs, la Ville de Drummondville trouve abusive la procédure d’appel de Waste Management visant à faire invalider l’article 45. Dans des mots durs et en présence de tous les membres du conseil municipal, le maire Alexandre Cusson a expliqué la position unanime des élus drummondvillois face à la décision de Waste Management d’en appeler du jugement rendu le 24 juillet dernier concernant la saga du site d’enfouissement de Saint-Nicéphore afin de faire invalider l’article 45.

-Le joueur d’avant des Jets de Winnipeg, Mathieu Perreault, s’est laissé convaincre par sa mère et une amie et ouvrira à la fin de l’année un parc d’amusement intérieur pour enfants, le Parc-en-ciel qui sera situé dans les locaux de l’ancien Végétarien.

-L’agrile du frêne est détecté dans la région et il est quasi assuré que la totalité des frênes finira par être infectée par le ravageur et que ces arbres malades seront coupés. Malheureusement, il n’y a pas de remède miracle pour l’éradiquer, mais seulement des traitements pour empêcher sa progression.

-Un pont situé sur le chemin Kingsey Townline, à Saint-Félix-de-Kingsey, qui ne paraît pas en bon état, sème l’inquiétude chez les citoyens de ce secteur.

-Le fromage en grains n’a décidément pas fini de faire jaser les Drummondvillois. La Fromagerie Victoria ouvrira une franchise à côté du Buffet des Continents, en novembre, un investissement de 700 000 $ dans un local de 5000 pieds carrés. Une quarantaine d’emplois seront créés localement.

-Le syndicat Unifor réclame la mise en place d’un plan d’action vigoureux pour assurer la survie de Ledvance, anciennement Osram-Sylvania. En faisant cette demande, Unifor rappelle qu’il est temps que cette usine se tourne vers la production de nouveaux créneaux.

-Après plus de 35 ans, le journal L’Express de Drummondville est de retour entre les mains d’intérêts locaux. Le groupe acheteur, avec à sa tête Dave Beaunoyer, est composé des hommes d’affaires Louis-Jacques Laferté, Serge Le Roux et Alain Saint-Jean. La transaction inclut les deux éditions de L’Express de Drummondville, soit les publications du mercredi et du week-end, ainsi que le site web www.journalexpress.ca. Le montant de la transaction n’a pas été dévoilé mais il a été confirmé que la bâtisse du 1050 de la rue Cormier était incluse dans le prix d’achat. La transaction consolide les emplois existants et permettra la création de quelques nouveaux emplois, particulièrement en infographie.

-Le planchodrome intérieur Central Parc, situé à Wickham, met la clé sous la porte après deux ans d’activité.

-La Ville de Drummondville et le syndicat des pompiers ont jusqu’au 16 février 2018 pour en arriver à une entente, une obligation définie par la nouvelle loi du gouvernement du Québec régissant les différends dans le secteur municipal.

CULTURE

-Un projet particulier est en train de prendre forme dans la petite municipalité de Durham-Sud : celui de doter le village d’un orgue Casavant datant de 1909 qui peut stimuler la vie culturelle du village.

 

-L’auteur Patrick Senécal a franchi le cap du million de copies vendues de ses livres. Du même coup, Senécal rejoint un cercle privilégié d’auteurs à très grand succès.

SPORTS

-La Drummondvilloise Valérie Bergeron a pris la décision de mettre un terme à sa carrière en patinage artistique. Athlète de niveau national, elle ne représentera plus le club Élites sur glace Drummond-Saint-Cyrille lors des compétitions. Néanmoins, un tout nouveau défi l’attend alors qu’elle montera à bord du bateau de croisière «Adventure of the seas» pour y donner des prestations sur glace au sein d’une troupe de patineurs professionnels. La jeune femme de 22 ans a en effet paraphé un contrat de neuf mois.

-Le tout premier entraîneur-chef de l’histoire des Rangers de Drummondville, Maurice Filion, décède à l’âge de 85 ans. Filion n’a donc pas seulement marqué l’histoire des Remparts et des Nordiques de Québec et les amateurs de hockey les plus âgés s’en souviendront. Durant les trois premières saisons de la concession des Rangers de Drummondville, entre 1966 et 1969, Filion a dirigé les Marcel Dionne, Yvon Lambert, Michel Parizeau et compagnie. En 1968, il a mené les Rangers à la conquête de la coupe du Président, un exploit qu’il a répété à la tête des Remparts de Québec en 1970, deux ans avant de faire le saut chez les Nordiques.

-À sa toute première participation à la Traversée internationale du Lac Saint-Jean, Marie-Laurence Lortie, représentante des Requins de Drummondville, a fait preuve de courage. Lortie a terminé au 8e rang chez les dames et en 21e position au classement général, en complétant la 63e Traversée en un temps de 7 heures 45 minutes et 38,7 secondes.

-Le Vert et Or veut faire de Drummondville l’un de ses principaux bastions. L’équipe de football de l’Université de Sherbrooke a tenu une partie de son camp d’entraînement dans les installations du Collège Saint-Bernard en août.

-Retour aux sources pour Dominic Ricard. L’homme de hockey réintègre le programme des Sénateurs du Collège Saint-Bernard de Drummondville, qu’il a contribué à mettre sur pied il y a quelques années. Chez les Sénateurs, Ricard épaulera le travail du coordonnateur du programme sports-études, Jasmin Gélinas. L’ancien directeur général et entraîneur-chef des Voltigeurs agira également comme pilote de l’équipe de hockey des moins de 12 ans.

-L’aventure des Dragons au sein de la Ligue de soccer élite AAA du Québec n’aura pas tourné comme souhaité. Limitée à seulement deux victoires en 18 sorties (2-15-1), la formation masculine senior a terminé au 7e et dernier rang du classement, sur un pied d’égalité avec Rimouski. À moins d’un revirement de situation inattendu, les Dragons devraient être relégués au niveau AA en vue de la prochaine campagne.

-Élodie Tessier, de Saint-Germain, a aidé l’équipe canadienne féminine de basketball en fauteuil roulant à remporter la Coupe des Amériques disputée à Cali, en Colombie.