Sections

Redécouvrir un héritage trop peu connu


Publié le 7 juillet 2017

Plusieurs intervenants étaient présents afin de dévoiler la programmation de la semaine de sensibilisation à la culture autochtone.

©TC Media Ghyslain Bergeron

HISTOIRE. Le Centre communautaire Saint-Pierre (CCPS) organise, dans le cadre du 150e anniversaire du Canada, une semaine de sensibilisation à la culture autochtone du 31 juillet au 3 août au presbytère de l'église Saint-Pierre, à Drummondville.

François Choquette, député fédéral dans Drummond, a échangé avec un représentant autochtone.
TC Media Ghyslain Bergeron

C'est grâce à une subvention de 23 160 $ du gouvernement du Canada que le projet a pu voir le jour. «Pendant quatre jours, les citoyens vont acquérir une grande ouverture d'esprit et de respect mutuel à la suite de ces rencontres. Ça leur permettra de découvrir l'histoire, les mœurs et la vie quotidienne des autochtones», a avoué Florence Benedicte du Conseil de bande des Abénakis d'Odanak.

Mathieu O'Bomsawin-Gauthier, directeur général du Musée des Abénakis d'Odanak.
TC Media Ghyslain Bergeron

La programmation comporte deux volets qui sont offerts gratuitement aux participants. Le premier, destiné aux 400 enfants qui fréquentent les camps de jour, fera découvrir l'artisanat amérindien par la fabrication de colliers, de bourses et de bâtons de parole. L'animation sera faite par le Musée des Abénakis et la boutique Le Wigwam.

Le second volet s'adresse à toute la population. À partir de 16 h tous les jours les participants pourront assister à des démonstrations de fabrication de tambours, de capteurs de rêves, de paniers et de mocassins. En soirée, dès 18 h 30, les contes et légendes amérindiennes, animés par Christine Siwi Wawanoloath, feront découvrir un tout autre univers de la tradition amérindienne. De plus, tous les soirs, une cérémonie du Grand Conseil se tiendra à partir de 19 h 30. Cette cérémonie avait lieu avant les séances du Grand Conseil pour préparer le corps et l'esprit afin qu'ils puissent prendre les meilleures décisions pour la communauté. Pour clôturer cette cérémonie, il y aura une signature d'un traité de paix pour tous les peuples de la terre. Roger Robertson, représentant de la nation Micmac, animera la cérémonie.

Le 3 août, journée du 45e anniversaire du Festival de l’épi du CCSP, de 16 h à 20 h, les enfants de Drummondville pourront participer aux ateliers d’artisanat amérindien. De plus, tous les ateliers de fabrication les contes et légendes et la cérémonie du Grand Conseil seront également tenus lors de la soirée du Festival de l’épi. Les objets fabriqués dans le cadre des ateliers du soir feront l’objet d’un tirage à la fin de chacune des soirées.

«Kwaï (Bonjour en Abénakis). Le peuple Abénakis est fier et accueillant. Une trentaine d'enfants visiteront le Musée des Abénakis à Odanak afin de faire découvrir notre culture. Nous sommes heureux de participer à cette semaine de sensibilisation à la culture autochtone», a conclu Mathieu O'Bomsawin-Gauthier, directeur général du musée.

La programmation complète.