Sections

Bilan du long congé de Pâques

Publié le 20 avril 2017

Plus de 7 500 constats d’infraction, dont 5 259 constats pour des excès de vitesse, ont été émis.

©Courtoisie SQ

POLICE. La Sûreté du Québec a dévoilé son bilan routier provisoire au terme du long congé de Pâques. Durant cette période fortement achalandée sur les routes, les policiers de la Sûreté du Québec ont intensifié leurs interventions et ont signifié plus de 7 500 constats d’infraction, dont 5 259 constats pour des excès de vitesse.

La vitesse excessive demeure le plus important facteur de collisions mortelles ou avec blessés graves. Les distractions au volant,  la conduite imprudente et l'omission de porter la ceinture de sécurité ont été également surveillées par les patrouilleurs. De plus, les policiers ont procédé à l’arrestation de plus de 127 personnes pour la capacité de conduite affaiblie par l’alcool, la drogue ou une combinaison des deux.

Bilan des collisions

Malgré les nombreuses opérations organisées, près de 1 000 collisions sont survenues sur le territoire desservi par la Sûreté du Québec dont plus de 177 collisions avec dommages corporels et 4 accidents mortels. Durant la même période l’an dernier, 765 collisions étaient survenues, dont 176 collisions avec blessés et une mortelle. 

La sécurité routière, c’est l’affaire de tous

La clé du succès réside dans la poursuite des interventions policières, conjuguées à une conduite plus responsable de la part des usagers de la route, permettant de réduire le nombre de collisions, de blessures et de décès. Ce travail doit être réalisé avec la collaboration des usagers de la route. La cause première des collisions demeure la personne derrière le volant. Les conducteurs doivent adopter des comportements responsables permettant ainsi de rendre les routes du Québec plus sécuritaire. (GB)