Une cinquantaine d'emplois créés chez Micro Bird par Girardin

Croissance et modernisation

Jessica Ébacher jessica.ebacher@tc.tc Publié le 25 février 2016
L’édifice et son parc de minibus, situés en bordure de l’autoroute 20, sont un point de repère pour bon nombre d’automobilistes. 
Photo TC Media - archives, Ghyslain Bergeron

ÉCONOMIE. Une cinquantaine d'emplois seront créés par l'entreprise drummondvilloise Micro Bird par Girardin, qui investit actuellement dans ses installations pour les rendre plus efficaces et performantes.

La création de ces emplois est due à la croissance de l'entreprise, a fait savoir la directrice des ressources humaines, Nathalie Tessier. «Nous sommes à la recherche de nouveaux talents qui contribueront à notre croissance à tous», a-t-elle précisé. Des ressources humaines dans l'usine, du côté de l'administration, pour la gestion ainsi que des professionnels sont recherchés.

L'entreprise qui célèbre son 50e anniversaire cette année compte actuellement 400 employés. «Nous avons des équipes expérimentées et engagées, c’est pourquoi nous sommes capables d’accomplir de grandes choses», a souligné Steve Girardin, président de Micro Bird par Girardin.

Une modernisation de la chaîne est aussi en cours, ce qui permettra à l'entreprise de continuer de progresser dans l’industrie et de s'assurer que la production réponde à la demande croissante, a expliqué Mme Tessier, sans en dire davantage sur les investissements.

De nouvelles méthodes de travail en accord avec les concepts LEAN d’amélioration continue permettront également de maintenir et de surpasser les performances actuelles.

Fondée en 1966 par Lionel Girardin sous le nom Girardin Minibus, l’entreprise est rapidement devenue une marque établie dans le marché. En 2009, Girardin Minibus est devenue Micro Bird par Girardin, et ce, par l’association en coentreprise avec Blue Bird, un fabricant d’autobus de type C et D. Cette alliance a permis à Micro Bird par Girardin de bénéficier d’un large réseau de concessionnaires aux États-Unis et de se développer davantage sur le territoire américain. Il s'agit du seul manufacturier de minibus scolaires et commerciaux au Canada.

«Nous sommes fiers de participer à la réussite d’une compagnie québécoise qui offre des véhicules sécuritaires pour nos enfants», a souligné la directrice des ressources humaines.

Une cinquantaine d'emplois créés chez Micro Bird par Girardin

Croissance et modernisation

Jessica Ébacher jessica.ebacher@tc.tc Publié le 25 février 2016
L’édifice et son parc de minibus, situés en bordure de l’autoroute 20, sont un point de repère pour bon nombre d’automobilistes. 
Photo TC Media - archives, Ghyslain Bergeron

ÉCONOMIE. Une cinquantaine d'emplois seront créés par l'entreprise drummondvilloise Micro Bird par Girardin, qui investit actuellement dans ses installations pour les rendre plus efficaces et performantes.

La création de ces emplois est due à la croissance de l'entreprise, a fait savoir la directrice des ressources humaines, Nathalie Tessier. «Nous sommes à la recherche de nouveaux talents qui contribueront à notre croissance à tous», a-t-elle précisé. Des ressources humaines dans l'usine, du côté de l'administration, pour la gestion ainsi que des professionnels sont recherchés.

L'entreprise qui célèbre son 50e anniversaire cette année compte actuellement 400 employés. «Nous avons des équipes expérimentées et engagées, c’est pourquoi nous sommes capables d’accomplir de grandes choses», a souligné Steve Girardin, président de Micro Bird par Girardin.

Une modernisation de la chaîne est aussi en cours, ce qui permettra à l'entreprise de continuer de progresser dans l’industrie et de s'assurer que la production réponde à la demande croissante, a expliqué Mme Tessier, sans en dire davantage sur les investissements.

De nouvelles méthodes de travail en accord avec les concepts LEAN d’amélioration continue permettront également de maintenir et de surpasser les performances actuelles.

Fondée en 1966 par Lionel Girardin sous le nom Girardin Minibus, l’entreprise est rapidement devenue une marque établie dans le marché. En 2009, Girardin Minibus est devenue Micro Bird par Girardin, et ce, par l’association en coentreprise avec Blue Bird, un fabricant d’autobus de type C et D. Cette alliance a permis à Micro Bird par Girardin de bénéficier d’un large réseau de concessionnaires aux États-Unis et de se développer davantage sur le territoire américain. Il s'agit du seul manufacturier de minibus scolaires et commerciaux au Canada.

«Nous sommes fiers de participer à la réussite d’une compagnie québécoise qui offre des véhicules sécuritaires pour nos enfants», a souligné la directrice des ressources humaines.

0 Comment(s)

Sign in or Create a profile to write a comment