Virginie Bonura de Physio-Santé en lice pour le Prix Femmes d’affaires du Québec

Jean-Pierre Boisvert jean-pierre.boisvert@tc.tc Publié le 27 août 2015
Virginie Bonura
Photo gracieuseté

DRUMMONDVILLE. La Drummondvilloise Marie-Julie Tschiember aura de la compagnie au soir du 4 novembre, lors de la 15e édition du concours Prix Femmes d’affaires du Québec, alors que Virginie Bonura, directrice générale et propriétaire du réseau de cliniques Physio-Santé, dont deux sont situées à Drummondville, est finaliste dans la catégorie «entrepreneure moyenne entreprise».

Outre la remise des trophées aux finalistes, le nom de la lauréate de chacune des catégories sera dévoilé au cours de cette soirée qui se déroulera au Palais des congrès de Montréal. Rappelons que Marie-Julie Tschiember, elle, est en nomination pour le titre de «meilleure dirigeante d’organisme à but non lucratif au Québec».

À titre de directrice générale de Physio-Santé, Virginie Bonura a su bien développer son entreprise en inaugurant, entre autres, trois nouvelles cliniques dans le Centre-du-Québec et en Mauricie. Physio-Santé compte maintenant quatre succursales et plus de 75 employés voués à la santé du mouvement. Elle a été notamment ambassadrice des Tigres de Victoriaville, directrice médicale pour le Défi mondial de hockey des moins de 17 ans et présidente d’honneur à la Fondation du Collège Clarétain.

La Clinique Physio-Santé fait la promotion de l’activité physique et de la physiothérapie active comme valeurs importantes d’une santé optimale.

Créé en 2001 par le Réseau des Femmes d’affaires du Québec, le concours Prix Femmes d’affaires du Québec a depuis reconnu 379 finalistes. Le concours récompense des femmes d’affaires qui se distinguent, influencent et rassemblent grâce à leur leadership, à leurs réalisations, à leur créativité, à leur détermination et à leur engagement.

Virginie Bonura de Physio-Santé en lice pour le Prix Femmes d’affaires du Québec

Jean-Pierre Boisvert jean-pierre.boisvert@tc.tc Publié le 27 août 2015
Virginie Bonura
Photo gracieuseté

DRUMMONDVILLE. La Drummondvilloise Marie-Julie Tschiember aura de la compagnie au soir du 4 novembre, lors de la 15e édition du concours Prix Femmes d’affaires du Québec, alors que Virginie Bonura, directrice générale et propriétaire du réseau de cliniques Physio-Santé, dont deux sont situées à Drummondville, est finaliste dans la catégorie «entrepreneure moyenne entreprise».

Outre la remise des trophées aux finalistes, le nom de la lauréate de chacune des catégories sera dévoilé au cours de cette soirée qui se déroulera au Palais des congrès de Montréal. Rappelons que Marie-Julie Tschiember, elle, est en nomination pour le titre de «meilleure dirigeante d’organisme à but non lucratif au Québec».

À titre de directrice générale de Physio-Santé, Virginie Bonura a su bien développer son entreprise en inaugurant, entre autres, trois nouvelles cliniques dans le Centre-du-Québec et en Mauricie. Physio-Santé compte maintenant quatre succursales et plus de 75 employés voués à la santé du mouvement. Elle a été notamment ambassadrice des Tigres de Victoriaville, directrice médicale pour le Défi mondial de hockey des moins de 17 ans et présidente d’honneur à la Fondation du Collège Clarétain.

La Clinique Physio-Santé fait la promotion de l’activité physique et de la physiothérapie active comme valeurs importantes d’une santé optimale.

Créé en 2001 par le Réseau des Femmes d’affaires du Québec, le concours Prix Femmes d’affaires du Québec a depuis reconnu 379 finalistes. Le concours récompense des femmes d’affaires qui se distinguent, influencent et rassemblent grâce à leur leadership, à leurs réalisations, à leur créativité, à leur détermination et à leur engagement.

0 Comment(s)

Sign in or Create a profile to write a comment