Orléans Express déménagera sa gare d'autobus sur Janelle

Cynthia Giguere-Martel cynthia.giguere-martel @tc.tc Publié le 4 juillet 2013
C'est dans ce bâtiment situé au 333, rue Janelle, que sera aménagée la nouvelle gare d'autobus d'Orléans Express.
Ghyslain Bergeron

Groupe Orléans Express aura finalement sa nouvelle gare d'autobus avant l'hiver prochain au 333, rue Janelle, à Drummondville, dans le même bâtiment abritant L'Aubainerie et Industrielle Alliance.

Les membres du conseil municipal de la Ville de Drummondville ont récemment adopté une résolution réclamant les travaux de construction du terminus et l'aménagement du terrain du 333 de la rue Janelle. Si tout se déroule comme prévu, les travaux devraient commencer à la fin août afin qu'Orléans Express puisse débuter ses opérations dans sa nouvelle gare à la fin de l'automne prochain.

«Nous mijotions ce projet depuis plus de deux ans. Cela remonte en 2011 lorsque nous avons repris les opérations d'Autobus Drummondville ltée (ADL)», raconte Marc-Andrée Varin, vice-président, développement des affaires, marketing et communications à Keolis Canada.

On se souviendra qu'à la suite de cette acquisition, Groupe Orléans Express avait été en mesure d'ajouter à son réseau Drummondville, Saint-Hyacinthe, Saint-Cyrille, Notre-Dame-du-Bon-Conseil, Sainte-Clotilde, Victoriaville, Princeville, Plessisville, Black Lake et Thetford Mines, notamment.

Actuellement, le point de service d'Orléans Express est situé au terminus du 330 de la rue Heriot. Plusieurs raisons ont motivé le choix du nouvel emplacement, notamment sa situation géographique.

«L'accès au centre-ville est compliqué pour les chauffeurs d'autant plus que le terminus est situé relativement loin de l'autoroute 20, rendant le temps de transit un peu trop long. Avec la nouvelle gare, nous serons bien situés et elle sera facilement accessible aux clients, un facteur non négligeable», précise-t-il.

Au dire de celui-ci, la gare du centre-ville, louée par Orléans Express, est désuète et nécessiterait certains travaux d'amélioration.

Aucun emploi ne sera créé pour le moment, mais M. Varin confirme que tous les employés actuels demeureront en poste.

Par ailleurs, soulignons que le projet est piloté par Gestion Fauvel, firme d'experts- conseils en projets immobiliers. N'étant pas en mesure de joindre la directrice générale de cette entreprise, il est présentement impossible de connaître le montant de l'investissement et le local exact où sera situé le terminus.

Orléans Express sera locataire des lieux. M. Varin indique que l'entreprise Autobus La Québécoise y aura fort probablement recours également.

Groupe Orléans Express emploie plus de 900 personnes et exploite un parc de 400 véhicules, dont 105 autocars affectés aux divers services de transport interurbain, ce qui permet de transporter 1,7 million de passagers et près d’un million de colis chaque année.

Orléans Express déménagera sa gare d'autobus sur Janelle

Cynthia Giguere-Martel cynthia.giguere-martel @tc.tc Publié le 4 juillet 2013
C'est dans ce bâtiment situé au 333, rue Janelle, que sera aménagée la nouvelle gare d'autobus d'Orléans Express.
Ghyslain Bergeron

Groupe Orléans Express aura finalement sa nouvelle gare d'autobus avant l'hiver prochain au 333, rue Janelle, à Drummondville, dans le même bâtiment abritant L'Aubainerie et Industrielle Alliance.

Les membres du conseil municipal de la Ville de Drummondville ont récemment adopté une résolution réclamant les travaux de construction du terminus et l'aménagement du terrain du 333 de la rue Janelle. Si tout se déroule comme prévu, les travaux devraient commencer à la fin août afin qu'Orléans Express puisse débuter ses opérations dans sa nouvelle gare à la fin de l'automne prochain.

«Nous mijotions ce projet depuis plus de deux ans. Cela remonte en 2011 lorsque nous avons repris les opérations d'Autobus Drummondville ltée (ADL)», raconte Marc-Andrée Varin, vice-président, développement des affaires, marketing et communications à Keolis Canada.

On se souviendra qu'à la suite de cette acquisition, Groupe Orléans Express avait été en mesure d'ajouter à son réseau Drummondville, Saint-Hyacinthe, Saint-Cyrille, Notre-Dame-du-Bon-Conseil, Sainte-Clotilde, Victoriaville, Princeville, Plessisville, Black Lake et Thetford Mines, notamment.

Actuellement, le point de service d'Orléans Express est situé au terminus du 330 de la rue Heriot. Plusieurs raisons ont motivé le choix du nouvel emplacement, notamment sa situation géographique.

«L'accès au centre-ville est compliqué pour les chauffeurs d'autant plus que le terminus est situé relativement loin de l'autoroute 20, rendant le temps de transit un peu trop long. Avec la nouvelle gare, nous serons bien situés et elle sera facilement accessible aux clients, un facteur non négligeable», précise-t-il.

Au dire de celui-ci, la gare du centre-ville, louée par Orléans Express, est désuète et nécessiterait certains travaux d'amélioration.

Aucun emploi ne sera créé pour le moment, mais M. Varin confirme que tous les employés actuels demeureront en poste.

Par ailleurs, soulignons que le projet est piloté par Gestion Fauvel, firme d'experts- conseils en projets immobiliers. N'étant pas en mesure de joindre la directrice générale de cette entreprise, il est présentement impossible de connaître le montant de l'investissement et le local exact où sera situé le terminus.

Orléans Express sera locataire des lieux. M. Varin indique que l'entreprise Autobus La Québécoise y aura fort probablement recours également.

Groupe Orléans Express emploie plus de 900 personnes et exploite un parc de 400 véhicules, dont 105 autocars affectés aux divers services de transport interurbain, ce qui permet de transporter 1,7 million de passagers et près d’un million de colis chaque année.

0 Comment(s)

Sign in or Create a profile to write a comment