Dernière heure
Le Mondial des cultures procède à des licenciements massifs
Depuis 4 minutes

Le Grand Marché de Wickham voit le jour

Nathalie Simard et des partenaires y investissent 7 M$

Jean-Pierre Boisvert jean-pierre.boisvert@tc.tc Publié le 26 novembre 2012

Nathalie Simard et son conjoint Lévis Guay, en association avec deux autres couples investisseurs, vont procéder à l’ouverture du «Grand Marché de Wickham» le jeudi 29 novembre prochain, après 10 semaines de transformations et de rénovations apportées à l’ancienne usine de Beaulieu à Wickham, un projet de 7 millions de dollars.

L’annonce en a été faite lundi après-midi par la célèbre chanteuse et ses partenaires qui ont rapidement souligné que les 400 emplacements disponibles dans la bâtisse de 225 000 pieds carrés ont déjà trouvé preneurs dans une proportion de 95 %. Près de 600 emplois sont ainsi créés.

Le Grand Marché de Wickham offrira des produits du terroir aussi diversifiés que des meubles, des bijoux, des instruments de musique, des vêtements, des motos, des sacs à main, des jouets, des souliers et comportera un coin spectacle, une mini-ferme, une piste de karts électriques, un restaurant de grillades et un restaurant familial. En fait, l’entreprise vise la famille, « le bonheur en famille », comme le dit l’affiche publicitaire.

«C’est un rêve de Lévis (son conjoint) et nous l’avons réalisé. Quand on a vu la bâtisse, on est tombé en amour. C’est très bien placé, près des axes routiers, près de Sherbrooke, de Montréal. On a mis quelques mois à en parler et à monter le projet. Moi c’est l’aspect familial qui m’a accrochée. Aujourd’hui, sortir les enfants, c’est pas donné. Ici, il y aura de l’animation pour les enfants, avec des animateurs professionnels, et l’entrée sera gratuite», a fait valoir Nathalie Simard qui, au cours de la conférence, a offert une prestation en compagnie de sa fille Ève et son frère Régis qui était accompagné de ses musiciens. Le coin spectacle est monté de façon professionnelle, avec de l’espace pour les danseurs, une scène impeccable et un comptoir surélevé pour le technicien de son en arrière de la salle.

C’est le deuxième investissement de Nathalie Simard dans la MRC de Drummond, après celui qui lui avait permis d’ouvrir sa boutique Nathaliève, dans le secteur de Super C. «La boutique a été comme un test pour connaître le marché régional. Je pourrais dire qu’on a fermé pour devenir plus big», a-t-elle lancé en riant de bon cœur. «Vous n’aurez jamais vu un endroit aussi excitant et stimulant, qui voudra faire la preuve que nous sommes capables de nous amuser en famille, à l’abri des intempéries et des problèmes du monde extérieur».

Lévis Guay n’était pas moins fier de voir son projet arriver à terme. «Je n’ai pas beaucoup dormi au cours des 10 dernières semaines. Je sais que plusieurs marchés aux puces sont en décroissance, mais justement, ici il n’y a pas que ça. Les commerçants ne seront pas les seules vedettes. Il y a aura plein d’activités pour les enfants et madame pourra magasiner pendant que monsieur pourra discuter avec des amis en prenant une bière. À mon avis, c’est une recette gagnante et ce sera gratuit. Et l’été prochain, il y aura de l’activité à l’extérieur sur ce grand terrain de 2 400 000 pieds carrés, où nous aménagerons une scène pour organiser des festivals et des fêtes comme la Saint-Jean-Baptiste», a-t-il mentionné.

Les autres partenaires de Nathalie Simard et Lévis Guay sont Patrick Chartier et Lucie Gaudreau de même que Michel Guay (le frère de Lévis) et France Jolicoeur.

La mairesse de Wickham, Carole Côté, était sur place, pour déclarer qu’elle était heureuse de voir comment on avait redonné vie à une ancienne usine de tapis, ne manquant pas de souligner que l’entreprise pourra générer des retombées intéressantes pour sa communauté, sans toutefois pouvoir les chiffrer.

Le Grand Marché sera ouvert le jeudi et le vendredi, de midi à 21 heures ainsi que le samedi et le dimanche de 9 à 17 heures.

Décidément le village de Wickham est en train de devenir le «nouveau village de Nathalie».

Le Grand Marché de Wickham voit le jour

Nathalie Simard et des partenaires y investissent 7 M$

Jean-Pierre Boisvert jean-pierre.boisvert@tc.tc Publié le 26 novembre 2012

Nathalie Simard et son conjoint Lévis Guay, en association avec deux autres couples investisseurs, vont procéder à l’ouverture du «Grand Marché de Wickham» le jeudi 29 novembre prochain, après 10 semaines de transformations et de rénovations apportées à l’ancienne usine de Beaulieu à Wickham, un projet de 7 millions de dollars.

L’annonce en a été faite lundi après-midi par la célèbre chanteuse et ses partenaires qui ont rapidement souligné que les 400 emplacements disponibles dans la bâtisse de 225 000 pieds carrés ont déjà trouvé preneurs dans une proportion de 95 %. Près de 600 emplois sont ainsi créés.

Le Grand Marché de Wickham offrira des produits du terroir aussi diversifiés que des meubles, des bijoux, des instruments de musique, des vêtements, des motos, des sacs à main, des jouets, des souliers et comportera un coin spectacle, une mini-ferme, une piste de karts électriques, un restaurant de grillades et un restaurant familial. En fait, l’entreprise vise la famille, « le bonheur en famille », comme le dit l’affiche publicitaire.

«C’est un rêve de Lévis (son conjoint) et nous l’avons réalisé. Quand on a vu la bâtisse, on est tombé en amour. C’est très bien placé, près des axes routiers, près de Sherbrooke, de Montréal. On a mis quelques mois à en parler et à monter le projet. Moi c’est l’aspect familial qui m’a accrochée. Aujourd’hui, sortir les enfants, c’est pas donné. Ici, il y aura de l’animation pour les enfants, avec des animateurs professionnels, et l’entrée sera gratuite», a fait valoir Nathalie Simard qui, au cours de la conférence, a offert une prestation en compagnie de sa fille Ève et son frère Régis qui était accompagné de ses musiciens. Le coin spectacle est monté de façon professionnelle, avec de l’espace pour les danseurs, une scène impeccable et un comptoir surélevé pour le technicien de son en arrière de la salle.

C’est le deuxième investissement de Nathalie Simard dans la MRC de Drummond, après celui qui lui avait permis d’ouvrir sa boutique Nathaliève, dans le secteur de Super C. «La boutique a été comme un test pour connaître le marché régional. Je pourrais dire qu’on a fermé pour devenir plus big», a-t-elle lancé en riant de bon cœur. «Vous n’aurez jamais vu un endroit aussi excitant et stimulant, qui voudra faire la preuve que nous sommes capables de nous amuser en famille, à l’abri des intempéries et des problèmes du monde extérieur».

Lévis Guay n’était pas moins fier de voir son projet arriver à terme. «Je n’ai pas beaucoup dormi au cours des 10 dernières semaines. Je sais que plusieurs marchés aux puces sont en décroissance, mais justement, ici il n’y a pas que ça. Les commerçants ne seront pas les seules vedettes. Il y a aura plein d’activités pour les enfants et madame pourra magasiner pendant que monsieur pourra discuter avec des amis en prenant une bière. À mon avis, c’est une recette gagnante et ce sera gratuit. Et l’été prochain, il y aura de l’activité à l’extérieur sur ce grand terrain de 2 400 000 pieds carrés, où nous aménagerons une scène pour organiser des festivals et des fêtes comme la Saint-Jean-Baptiste», a-t-il mentionné.

Les autres partenaires de Nathalie Simard et Lévis Guay sont Patrick Chartier et Lucie Gaudreau de même que Michel Guay (le frère de Lévis) et France Jolicoeur.

La mairesse de Wickham, Carole Côté, était sur place, pour déclarer qu’elle était heureuse de voir comment on avait redonné vie à une ancienne usine de tapis, ne manquant pas de souligner que l’entreprise pourra générer des retombées intéressantes pour sa communauté, sans toutefois pouvoir les chiffrer.

Le Grand Marché sera ouvert le jeudi et le vendredi, de midi à 21 heures ainsi que le samedi et le dimanche de 9 à 17 heures.

Décidément le village de Wickham est en train de devenir le «nouveau village de Nathalie».