Normand W. Bernier dirigera le Regroupement interculturel de Drummondville

Normand W. Bernier dirigera le Regroupement interculturel de Drummondville

Normand W. Bernier mettra à contribution ses nombreuses années d’expérience à titre de gestionnaire.

Crédit photo : L'Express - Archives

NOMINATION. Le Regroupement interculturel de Drummondville (RID) a maintenant un nouveau directeur général en la personne de Normand W. Bernier.

M. Bernier est un gestionnaire connu à Drummondville, car il a été le directeur général du Cégep de Drummondville de 2003 à 2011. Il a aussi été un acteur important dans plusieurs collèges et universités dans la province, dont le Cégep Vanier (2014 à 2016), un établissement recevant des étudiants de plusieurs origines. Il a aussi participé à de nombreux conseils d’administration tout au long de sa carrière, dont celui du CSSS Drummond et de l’Orchestre symphonique de Drummondville. Il fut aussi président du conseil des partenaires du marché du travail de Drummondville de 2006 à 2011.

«Le RID est fier de pouvoir compter sur ce gestionnaire d’expérience pour mener à bien sa mission. Reconnu pour son ouverture à la concertation et au partenariat, M. Bernier saura mettre ses expériences et ses compétences au service de la communauté drummondvilloise et des nouveaux immigrants de tous statuts. Son apport sera précieux pour continuer à faire face aux enjeux actuels de l’immigration dans notre milieu», affirme-t-on dans un communiqué.

M. Bernier avait le goût de redonner à la population, d’une autre façon, estimant qu’il a beaucoup reçu à Drummondville.

«C’est juste ici que je pouvais accepter un tel poste, car je suis connu et aussi pour mon lien d’attachement, confie-t-il. À travers la mission de l’organisme, qui est de faciliter l’intégration des nouveaux arrivants et d’amener les gens d’ici à les accueillir, les découvrir et s’enrichir à leur contact, on aide des humains à se réaliser, tout comme je faisais dans le domaine de l’éducation. De plus, en collaboration avec les autres organismes et les acteurs du milieu, je pense qu’on peut faire de belles choses. Tout ça m’a incité à poser ma candidature.»

Le principal concerné était à la retraire depuis deux ans, et ce, pour une seconde fois.

«J’ai pris ma première retraite en 2011. En 2014, j’ai eu le poste au Cégep Vanier, un contrat qui s’est terminé en 2016. J’étais donc à ma deuxième retraite depuis ce temps. Jamais deux sans trois, comme on dit!» lance-t-il à la blague.

Normand W. Bernier succède à Darryl Barnabo qui occupait ce siège depuis mars 2010.