Johnson : François Vaes est candidat libéral

Johnson : François Vaes est candidat libéral

François Vaes.

Crédit photo : (Photo tirée de Facebook)

POLITIQUE. François Vaes, un citoyen de Bromont qui détient d’ailleurs un vignoble dans cette région, a récemment été investi comme candidat officiel du Parti libéral du Québec (PLQ) dans la circonscription de Johnson aux prochaines élections générales de 2018.

«Un choix déterminant pour l’avenir du Québec nous attend le 1er octobre prochain. Je suis très excité et
confiant de représenter les citoyens de Johnson lors de la prochaine rentrée parlementaire», a déclaré le candidat libéral, François Vaes.

Méconnu à Drummondville, M. Vaes, aurait occupé plusieurs emplois comme directeur de comptes chez Bell Média, directeur au sein de l’entreprise Transdev et directeur de distribution pour le Groupe Robert.

L’investiture s’est tenu le 7 juillet dernier dans la région d’Acton Vale.

Sur le site du Parti libéral, M. Vaes explique ses intentions de se présenter en politique.

«Lorsque l’on me demande pourquoi je désire faire le saut en politique, ma réponse est sans équivoque : écouter, rassembler et développer des projets stimulants. D’ailleurs, j’ai eu le privilège de présider certains conseils d’administration et de m’impliquer en tant que membre actif du Parti libéral du Québec. Cela m’a permis de rencontrer des gens fascinants, créatifs et inspirants», a-t-il fait savoir.

«J’ai hâte de rencontrer la population de mon comté durant les prochaines semaines et de discuter avec
eux de leurs préoccupations, souligne-t-il. Je suis déterminé à défendre leurs intérêts, à participer au développent de notre région et à porter les dossiers qui touchent notre quotidien, soit le développement régional, l’agriculture et le transport en région».

Se décrivant comme un homme de passion et de cœur, M. Vaes s’implique depuis plusieurs années dans le domaine communautaire et sportif, notamment au sein du Vert et Or de l’Université de Sherbrooke. «Mon engagement auprès de concitoyens m’a permis et me permet toujours de participer au développement de beaux projets pour la communauté.  Une chose est certaine, quand je m’engage pour une cause, je ne fais jamais dans la demi-mesure», a-t-il noté sur le site du PLQ.

Précisons que le député sortant de Johnson est André Lamontagne de la Coalition Avenir Québec.

À lire aussi : L’assemblée d’investiture du Parti libéral dans Drummond-Bois-Francs aura lieu ce dimanche.