Des livres pour tous les goûts

Des livres pour tous les goûts

Crédit photo : (Photo Pixabay)

LITTÉRATURE. L’Express week-end présente à ses lecteurs quatre livres signés par des auteurs de la région en plus d’un ouvrage sur les 30 ans de l’AQDR Centre-du-Québec. Voici une brève présentation de chacun.

Claude Lemay

Comment faire son chemin selon ce qui nous a été légué par la nature et nos géniteurs? Quel rôle peut-on encore jouer lorsque tout est dévasté? Et quels tiraillements notre conscience est-elle capable de supporter face aux conséquences d’un cataclysme et de la méchanceté de l’Homme envers le reste du monde animal? C’est à ces mystères qu’est confronté le personnage éponyme du septième roman de Claude Lemay, Le Migrant.

L’écrivain y livre, à travers une fiction poignante, une réflexion sentimentale sur l’évolution de notre monde.

Claude Lemay. Photo – Ghyslain Bergeron

Ténébreux et secret, le protagoniste est un être songé et engagé qui se sent investi d’une mission. Dans sa quête de vérité et de réponses aux questions «Que faire?» et «Que s’est-il passé?», ce pèlerin de l’après-cataclysme devra se mesurer à des phénomènes tous plus étranges et inquiétants les uns que les autres. Le migrant croisera aussi sur sa route une femme muette, mais qui saura éveiller ses désirs, ainsi qu’un cheval, animal réputé pour son hypersensibilité, qui décidera de le suivre partout. Le lecteur découvrira par ailleurs, non sans se laisser charmer par l’ironie de la chose, la présence d’un chat — d’où la couverture «féline» du roman —, incarnation de la conscience humaine et narrateur atypique.

Priska Poirier

La prolifique auteure Priska Poirier lance le troisième tome de sa série Les Éternels au cours de laquelle le lecteur fait la rencontre de la jeune Stella qui a hérité du même don que sa mère, celui d’être un ange vivant parmi les humains.

Dans ce volume intitulé Confiance, la protagoniste et ses amis poursuivent leur séquence de stages. Mais pour la première fois, ils peuvent choisir l’endroit où ils l’effectueront.

«La jeune fille aurait aimé en profiter pour se préparer à devenir un ange guerrier, comme sa mère! Mais son désir est rapidement chassé par des cartes que celle-ci lui a léguées. Des cartes… au trésor!» peut-on lire dans le résumé du livre.

Le troisième tome de la série Les Éternels de Priska Poirier est maintenant disponible. (Photo Ghyslain Bergeron, archives)

«L’apprentie éternelle opte donc pour un séjour d’apparence tranquille, dans une des villes marquées d’un gros X rouge. Elle espère bien découvrir ce qui a été caché là-bas! Stella aura toutefois besoin d’aide. Heureusement, tout le monde est très gentil!… Presque trop gentil! Il lui apparaît vite qu’elle n’est pas la seule à chercher quelque chose.»

Les Éternels est une collection de livres qu’il est possible de lire dans l’ordre ou non.

Rosette Laberge

Pour son 30e livre en carrière, Rosette Laberge a choisi d’aller vers un autre registre : un guide. Dans Comment réaliser vos rêves, l’écrivaine expose sa méthode basée sur des principes de gestion et sur ses expériences personnelle et professionnelle.

«J’ai travaillé une partie de ma vie en gestion et durant cette période, j’ai dû expérimenter toutes sortes de méthodes pour accomplir mes projets. Vous savez, un rêve, c’est comme un projet, il faut être bien préparé pour le réaliser. Et en 2010, j’ai sauté dans le vide en me lançant en écriture», raconte-t-elle, en spécifiant que ce livre est un rêve qu’elle souhaitait accomplir depuis dix ans.

Rosette Laberge signe un 30e livre. (Photo gracieuseté)

Que la personne ait envie de faire le tour du monde en voilier, de courir un marathon ou de retourner aux études, les étapes sont les mêmes pour y parvenir.

«Le processus simple et efficace que j’explique conduira assurément les gens jusqu’à la réalisation de leurs rêves, à la condition qu’ils soient décidés à fournir les efforts nécessaires, car ce n’est pas moi qui peux les faire à leur place», soutient-elle.

Ce guide renferme moult conseils et exemples.

«Oubliez vite toutes les excuses du monde et tous les saboteurs qui se feront un malin plaisir de vous décourager! Empressez-vous de dresser la liste des rêves dont la seule pensée vous rend heureux et, avant qu’il soit trop tard, foncez droit devant vous pour réaliser le premier. La vie est un grand terrain de jeux, de là l’importance de ne pas la passer sur la même balançoire. Et à tous ceux qui diront qu’ils ont toute la vie devant eux, je leur rappellerai gentiment que, contrairement au yogourt, personne ne connaît sa date de péremption», dévoile la quatrième page de couverture.

Chantal Dubois

Deux ans après la sortie de son premier roman historique, Les belles années au Manoir Paquet, relatant l’histoire de son grand-père, voilà que Chantal Dubois lance son deuxième livre, cette fois, de fiction. Dans Bleu océan ou L’apologie d’un amour, on y retrouve Hélène qui, après le décès prématuré de son mari, prend la décision d’aller vivre six mois à sa résidence en Floride.

«Dans un contexte impensable, elle fait la connaissance de Mark, un Américain qui chambarde peu à peu sa vie sentimentale. Un élan, un désir, une complicité amoureuse se tissent malgré d’innombrables obstacles. Entraînée dans cette situation pratiquement inextricable, Hélène se verra partagée entre le doute et l’espoir, écartelée entre les tourments d’une pénible réalité et la foi en un avenir désentravé», lit-on dans le résumé.

Bleu océan ou L’apologie d’un amour sera disponible chez Buropro Citation dès le 6 mai.

AQDR

L’Association québécoise de défense des droits des personnes retraitées et préretraitées (AQDR) Centre-du-Québec a 30 ans. Beaucoup de chemin a été parcouru depuis la fondation de cette section régionale. Pour célébrer cet anniversaire, un livre soulignant les initiatives, les actions et les mobilisations réalisées localement, régionalement et nationalement est lancé.

Plus précisément, Une vie de partage met en lumière la contribution sociétale des aînés pour le vivre en dignité et pour une solidarité intergénérationnelle pour un changement social positif.

La préface est signée par Me Jean-Pierre Ménard, avocat reconnu comme le défenseur des usagers du système de santé.

Des témoignages de certains journalistes y a également été recueillis.