Acquitté de crimes sexuels

Acquitté de crimes sexuels

Martin Roy a été acquitté des accusations d'agression sexuelle qui pesaient contre lui.

JUSTICE. Le quadragénaire Martin Roy, accusé dans des dossiers de crimes sexuels lors de son procès en mars dernier, a été acquitté vendredi au palais de justice de Drummondville.

L’accusé faisait face à des chefs d’agression sexuelle, d’attouchement ainsi qu’une incitation à des contacts sexuels. Les faits reprochés auraient été commis en juin 2013 alors que la victime était d’âge mineur.

Le juge Gilles Lafrenière a longuement lu la décision alors que M. Roy était assis à proximité. La victime était aussi dans la salle d’audience lors de l’allocution du magistrat.

Le juge a relevé plusieurs contradictions dans le témoignage de la victime, ce qui a miné la crédibilité de cette dernière malgré l’expertise d’une spécialiste sur la culotte que portait la victime lors de la présumée agression.

Devant l’impossibilité de prouver hors de tout doute raisonnable la culpabilité de Martin Roy, il a été acquitté.

«Mon client est satisfait c’est certain. C’est vraiment les contradictions du témoignage de la victime qui ont permis l’acquittement de M. Roy», a commenté Me Jasmin Laperle à sa sortie de la cour.