Une victoire sous le signe de la robustesse

Jonathan
Jonathan Habashi
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Dans ce qui pourrait être un prélude aux séries éliminatoires, un autre chapitre de la bataille de la route 122 s'est écrit, dimanche, devant des gradins bondés au Centre Marcel-Dionne. Au bout d'un duel endiablé disputé sous le signe de la robustesse, les Voltigeurs se sont imposés 3-2 sur les Tigres, enregistrant ainsi une quatrième victoire consécutive.

À égalité 1-1 après 40 minutes de jeu, les deux rivaux centricois ont tout donné en troisième période, ce qui a donné lieu à un spectacle enlevant. L'étanche défensive drummondvilloise aura finalement eu le meilleur sur la grosse machine offensive victoriavilloise.

Après avoir gaspillé une séquence de huit minutes à cinq contre quatre en fin de deuxième et en début de troisième période, résultat de l'indiscipline de Philippe Hudon, les Voltigeurs ont pris une sérieuse option sur la victoire en inscrivant deux buts en moins de cinq minutes. Charles-David Beaudoin (sur une percée irrésistible de Nikolas Brouillard) et Jérome Verrier (sur un retour de Joey Ratelle) ont tour à tour battu François Tremblay, qui s'était signalé à plusieurs reprises jusque-là. Julien Proulx a aussitôt riposté pour les Tigres, mais ses coéquipiers ont ensuite été incapables de profiter de deux supériorités numériques.

«Les Tigres sont une équipe lourde et forte physiquement, sans oublier que leurs joueurs ont de bonnes mains. Ils n'hésitent pas à se servir de tous leurs atouts. Ça a donné lieu à un match typique des séries. J'ai particulièrement aimé la façon dont on a attaqué leur filet avec beaucoup d'énergie. Notre désavantage numérique a aussi été excellent, tout comme le leur, tandis que Louis-Philip Guindon a fait des arrêts-clés», a analysé Martin Raymond, qui a vu ses protégés avoir le dessus 38-30 dans la colonne des lancers.

Avec seulement deux matchs à disputer en saison régulière, le pilote des Voltigeurs sent-il que son équipe est fin prête pour le tournoi printanier? «Comme entraîneur, je ne peux pas dire qu'on est prêts à 100 %, mais on avance dans la bonne direction. En début de saison, je n'aimais pas notre inconstance. Aujourd'hui, on n'est plus là. On a beaucoup progressé. Chaque soir, on apprend comment gérer une nouvelle situation. Ce soir, on a su gérer un match robuste.»

Frédérick Gaudreau avait ouvert le pointage en enfilant son 30e but de la saison au premier vingt, mais Jean-François Plante avait répliqué avec sa 51e réussite sur un deux contre un au deuxième engagement.

Dans le camp des Tigres, Yanick Jean a pointé du doigt le manque d'opportunisme de ses joueurs sur le jeu de puissance.

«Notre avantage numérique nous a enlevé du momentum. Non seulement on n'a pas capitalisé, mais on n'a pas généré de chances de marquer non plus. C'est l'histoire du match», a-t-il déploré.

«Ce soir, on a vu deux équipes qui ne veulent pas se céder un seul pouce. Je mentirais si je disais que les deux clubs s'aiment. On a joué à l'intérieur de notre style, mais on ne doit pas s'en contenter. On est capable d'être encore plus physique la prochaine fois qu'on va les rencontrer», a ajouté l'entraîneur-chef des Félins.

Les deux rivaux centricois se retrouveront dès samedi, au Colisée Desjardins, dans leur 68e et dernier match du calendrier régulier. La veille, les Voltigeurs clôtureront leur saison locale en recevant les Huskies de Rouyn-Noranda.

Bloc-notes…

Avec leurs 86 points, les Voltigeurs (41-21-1-3) sont toujours installés au septième rang du classement général… Les Drummondvillois ont maintenant remporté les sept derniers matchs les opposant aux Tigres, dont trois cette saison… Avec sa moyenne de buts alloués de 2.48, Guindon est en excellente position pour battre la marque d'équipe appartenant à Guillaume Nadeau (2.62 en 2010-2011)… En inscrivant un 17e but gagnant en carrière, Verrier a rejoint les illustres Ian Laperrière et Daniel Brière au cinquième rang dans le livre des records des Voltigeurs… Verrier et Gaudreau ont terminé leur soirée de travail avec deux points chacun (1-1), tout comme Hudon (0-2) chez les Tigres… La séquence de matchs avec au moins un point de Christophe Lalancette a pris fin à neuf… Le traditionnel gala reconnaissance des Voltigeurs se déroulera le lundi 17 mars, à compter de 17 h, à la Cage aux sports… Assurés de l'avantage de la patinoire, les Rouges amorceront la première ronde éliminatoire le 21 mars... D'autres photos du match à voir par ici...

Lieux géographiques: Camp des Tigres

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • Charlie3
    09 mars 2014 - 21:33

    "On est capable d'être encore plus physique la prochaine fois qu'on va les rencontrer". Voilà les propos de l'entraîneur chef des Tigres! Faute de gagner en jouant mieux que nos adversaires, on va essayer de les démolir... Quel beau plan de match proposé par Yannick Jean à ses jeunes joueurs! Bravo monsieur l'entraîneur...