Guindon et Brouillard repartent bredouilles

Jonathan
Jonathan Habashi
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

La journée de dimanche a été particulièrement longue pour Louis-Philip Guindon et Nikolas Brouillard. Ayant fait le voyage jusqu'au New Jersey, les deux joueurs des Voltigeurs de Drummondville n'ont pas trouvé preneur au repêchage de la Ligue nationale de hockey (LNH). Ils sont repartis du Prudential Center de Newark bredouilles au terme des sept rondes de sélection.

Joint au bout du fil en fin de soirée, Guindon acceptait son sort avec sagesse. Le portier de 18 ans était répertorié au 16e rang chez les gardiens nord-américains sur la liste finale du la centrale de recrutement de la LNH.

«À partir de la cinquième ronde, j'étais sur le qui-vive. Bien sûr, je ressens une certaine déception de ne pas être sorti. D'un autre côté, je prends ça comme une source de motivation. L'an passé, les équipes de la LNH ont vu qui j'étais. La saison prochaine, je devrai prouver que je suis capable de passer à un autre niveau. Il me reste encore une étape à franchir avant d'être repêché», a commenté Guindon, qui a vu les équipes du circuit Bettman lui préférer 21 hommes masqués durant cette journée.

Malgré cette déconvenue, Guindon ne regrettait pas d'avoir fait le voyage au New Jersey.

«C'était une belle expérience à vivre. J'ai aimé ma journée», a-t-il affirmé.

Guindon a également rappelé qu'au cours des prochains jours, il pourrait recevoir une invitation afin de participer à un camp de développement chez les professionnels. Rappelons qu'en juin, le gardien des Voltigeurs avait pris part au camp d'évaluation du Canadien de Montréal. La saison dernière, il a dominé les gardiens recrues de la Ligue de hockey junior majeur du Québec au chapitre des victoires (27), des blanchissages (4) et de la moyenne de buts alloués (2.97).

De son côté, Nikolas Brouillard était classé en 99e position chez les patineurs nord-américains selon la centrale de recrutement. Il a quelques semaines, le talentueux défenseur de 18 ans a participé au camp d'évaluation des Blackhawks de Chicago. La saison dernière, Brouillard s'est classé troisième parmi les défenseurs du circuit Courteau grâce à une récolte de 57 points (14-43), conservant toutefois un différentiel de -21.

Peu avant le repêchage, Brouillard avait confié au journalexpress.ca qu'il ne se faisait aucune attente : «Si je sors, tant mieux. Sinon, je vais travailler fort la saison prochaine pour me faire remarquer».

Mine de rien, c'est la deuxième année de suite qu'aucun joueur des Voltigeurs n'est repêché dans la LNH. Il y a deux ans, trois attaquants appartenant à l'équipe avaient été réclamés, à savoir Sean Couturier, Olivier Archambault et Ondrej Palat. Le dernier défenseur des Voltigeurs repêché dans la LNH est Dmitry Kulikov, en 2009. Aucun gardien développé par l'organisation drummondvilloise n'a trouvé preneur depuis Pier-Olivier Pelletier, en 2005.

Organisations: LNH, Canadien de Montréal, Ligue de hockey junior majeur du Québec au chapitre

Lieux géographiques: Circuit Bettman, New Jersey, Circuit Courteau

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • Pat Joyal
    01 juillet 2013 - 10:00

    Guindon a été invité au camp du Canadien de Montreal , pour ce qui est de Brouillard je sais pas si il a eu une invitation !!!