Archambault doit «en donner plus», selon Boisvert

Jonathan
Jonathan Habashi
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Olivier Archambault a démontré des signes encourageants en première moitié de saison. Le temps commence toutefois à presser pour l'ailier gauche des Voltigeurs de Drummondville, qui doit convaincre l'état-major du Canadien de Montréal de lui accorder un contrat d'ici la date limite du 1er juin prochain.

Olivier Archambault doit élever son jeu d'un cran pour convaincre le Canadien de lui accorder un contrat d'ici la date limite du 1er juin prochain. (Photo d'archives, Ghyslain Bergeron)

Depuis le début de la saison, le directeur général du Tricolore, Marc Bergevin, assiste à plusieurs parties des Voltigeurs du haut de la passerelle du Centre Marcel-Dionne en compagnie du recruteur-chef Trevor Timmins et du recruteur Serge Boisvert. Selon Boisvert, qui a convaincu ses patrons de miser sur Achambault en quatrième ronde au repêchage de 2011, il est maintenant temps pour son protégé de lever son jeu d'un cran et de passer en vitesse supérieure pour forcer la main du CH.

«Archambault a amélioré son éthique de travail par rapport à l'an dernier. Il est plus constant dans son jeu, mais il est capable d'en donner plus. Il doit être plus mature dans son jeu», a soutenu Serge Boisvert.

«Il doit comprendre que certains soirs, quand ça va moins bien offensivement, il doit s'accrocher au système de jeu. Quand il continue à jouer en finesse, c'est là qu'il crée des revirements. Au lieu de prendre des risques, il doit réaliser des jeux simples. Ce sont ces petits détails qui font la différence entre devenir un professionnel ou revenir dans le junior à 20 ans», a ajouté l'homme de hockey natif de Drummondville.

Les clubs de la LNH ont une période de deux ans pour s'entendre avec leurs espoirs issus du hockey junior canadien. S'il décroche un contrat avec le Canadien d'ici le 1er juin, Archambault pourrait logiquement faire le saut chez les professionnels dès l'automne prochain. Dans le cas contraire, il deviendra à nouveau admissible au repêchage de la LNH. Un retour dans les rangs juniors serait alors envisageable.

En 38 parties cette saison, Archambault revendique 36 points (16-20) en plus d'afficher un différentiel de +1. L'attaquant de 19 ans occupe le troisième rang des pointeurs des Voltigeurs et la 50e position à travers la Ligue de hockey junior majeur du Québec.

Organisations: Tricolore, LNH, Ligue de hockey junior majeur du Québec

Lieux géographiques: Drummondville

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires