Et si Couturier revenait avec les Voltigeurs?

Jonathan
Jonathan Habashi
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Et si Sean Couturier faisait un retour à Drummondville? Ce scénario purement hollywoodien, qui paraissait improbable il n’y a pas si longtemps, émerge lentement dans l’entourage des Voltigeurs ces jours-ci.

Sean Couturier, qu’on voit ici à l’époque pas si lointaine où il défendait les couleurs des Voltigeurs, serait admissible à un retour à Drummondville en cas de conflit de travail dans la LNH. (Photo d’archives, Ghyslain Bergeron)

Au moment où la menace d’un conflit de travail plane au-dessus de la Ligue nationale de hockey (LNH), il faut savoir que ses répercussions pourraient se faire sentir jusque dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec. Ainsi, après avoir passé une saison complète avec les Flyers de Philadelphie, Sean Couturier serait admissible à effectuer un retour avec les Voltigeurs, où il remplirait le rôle d’un joueur de 20 ans. Un retour aussi inespéré qu’inattendu qui ravirait certainement les partisans drummondvillois et qui constituerait un coup de marketing incroyable pour le hockey junior québécois.

«Une chose est sûre, Sean serait éligible à un retour avec nous. On l’a d’ailleurs taquiné avec cette possibilité lors du dernier tournoi de golf de l’équipe. Pour le moment, on peut simplement en rêver, mais c’est un scénario qui pourrait devenir plus réaliste dans quelques semaines», a commenté le directeur général des Voltigeurs, Dominic Ricard, lorsque questionné à ce sujet.

À première vue, dans l’éventualité où conflit de travail paralyserait les activités du circuit Bettman cet automne, Couturier se retrouverait logiquement dans le giron des Phantoms d’Adirondack, dans la Ligue américaine de hockey. En revanche, il y a fort à parier que l’alignement du club-école des Flyers serait alors congestionné par la présence de nombreux jeunes joueurs de l’organisation.

«D’autres options pourraient s’offrir à Sean, comme celle d’aller jouer dans un circuit professionnel en Europe, a soulevé Dominic Ricard. L’avis des Flyers va peser lourd dans ce dossier, mais au bout du compte, la décision appartiendra à Sean et à son agent, Gilles Lupien.»

Pour l’instant, les dirigeants des Voltigeurs n’ont pas encore approché ceux des Flyers dans l’espoir de les convaincre d’assigner Couturier à Drummondville. Une situation qui pourrait toutefois changer au cours des prochaines semaines, si les négociations entre la LNH et les représentants des joueurs continuent de tourner en rond.

«Tant que la possibilité de rapatrier Couturier à Drummondville va exister, on va se mettre le nez dans ce dossier», a assuré Dominic Ricard en terminant.

Ayant passé une partie de son été à Drummondville, où il a loué un condo, Sean Couturier poursuit actuellement son entraînement à Philadelphie.

Organisations: Ligue nationale de hockey, Ligue de hockey junior majeur du Québec, Ligue américaine de hockey

Lieux géographiques: Sean, Drummondville, Circuit Bettman Europe

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • une perssone
    09 août 2012 - 13:08

    Il es bien mieux dans la lnh et qu'il y reste!!