Saint-Cyrille joint la Ligue de hockey senior AA des Cantons-de-l’Est

Jonathan
Jonathan Habashi
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

C’est maintenant chose faite : Saint-Cyrille-de-Wendover aura son équipe au sein de la Ligue de hockey senior AA des Cantons-de-l’Est (LHSCE) en 2012-2013. Le club cyrillois portera le nom et les couleurs du Ace, à l’image de la défunte formation junior AA de l’endroit au cours de la dernière saison.

L'aréna de Saint-Cyrille accueillera une équipe dans la Ligue de hockey senior AA des Cantons-de-l'Est en 2012-2013. (Photo d'archives, Ghyslain Bergeron)

Lors d’une réunion tenue lundi soir, les franchises de Saint-Cyrille et de Saint-Jean-sur-Richelieu ont officiellement été acceptées à l’unanimité au sein du circuit estrien. Avec la présence de concessions à Richmond, Sherbrooke, Coaticook, Waterloo et Marieville, la LHSCE comptera désormais sept équipes.

Au cours des dernières semaines, le directeur de l’aréna de Saint-Cyrille, Réjean Paris, avait également entamé de sérieuses négociations avec les dirigeants de la Ligue de hockey senior A de la Mauricie. Il a finalement penché pour l’autre option.

«On voulait joindre la ligue senior A, mais notre demande a finalement été refusée. Les équipes de la Mauricie n’ont pas voulu libérer les joueurs du territoire de Drummondville», a expliqué Réjean Paris.

De son côté, l’organisation du Toyota de Richmond a accepté de céder le territoire de Drummondville, un geste posé afin de permettre à Saint-Cyrille de joindre les rangs de la LHSCE.

«En plus de Saint-Cyrille et Drummondville, notre bassin de joueurs englobera Saint-Germain, Saint-Bonaventure, Notre-Dame-du-Bon-Conseil, Saint-Léonard-d’Aston, Baie-du-Febvre, Nicolet et quelques autres municipalités», a fait savoir Réjean Paris, dont le rôle exact dans la hiérarchie de la nouvelle concession demeure à être déterminé.

Signe de l’intérêt des hockeyeurs de la région, pas moins de 27 d’entre eux ont déjà confirmé leur présence au prochain camp d’entraînement du Ace. Parmi eux, on retrouve plusieurs anciennes figures de proue du défunt Cyclone junior AA de Saint-Cyrille, dont Keven Girard, Hugo Allard, Anthony Lafleur-Lebel, Jason Côté et Vincent Denoncourt. Les hockeyeurs drummondvillois Jonathan McDuff –d’ailleurs un proche collaborateur de Réjean Paris dans ce dossier–, Dany Perreault, Kevin Caron et Jonathan Guay seront également de la partie, tout comme l’ex-Voltigeur Alexandre Charon. D’autres anciens joueurs de la Ligue de hockey junior majeur du Québec sont également pressentis pour faire partie du club, dont Maxime Aubut, David Lizotte et Frédéric Faucher.

«On s’attend à recevoir au moins une cinquantaine de joueurs lors du camp d’entraînement, qui débutera à la fin du mois d’août», a fait savoir Réjean Paris.

Aux dires de Réjean Paris, le Ace devrait bien se débrouiller et pourrait même causer quelques surprises à sa première campagne au sein de la LHSCE.

«Dans cette ligue, la parité est telle que tout le monde peut battre tout le monde. De notre côté, on vise une fiche d’au moins .500 à notre première saison. Je suis confiant, car notre bassin de joueurs est assez imposant. Il va nous permettre de miser sur un bon noyau avec beaucoup de talent. Je suis convaincu qu’on va pouvoir rivaliser avec les autres équipes, tant sur le plan du hockey que celui de la robustesse», a expliqué Réjean Paris, qui s’attend déjà à voir naître une grande rivalité avec l’organisation du Toyota de Richmond.

«C’est une ligue où les bagarres sont présentes, mais moins qu’en Mauricie. Chaque équipe mise sur deux ou trois boxeurs de grande qualité. Globalement, le calibre de jeu est assez relevé. On retrouve plusieurs d’ailleurs joueurs ayant évolué dans le hockey junior majeur. La moyenne d’âge des joueurs est d’environ 27 ou 28 ans», a-t-il ajouté.

D’autre part, la structure administrative de la nouvelle organisation fait en sorte que les joueurs deviendront ni plus ni moins que les propriétaires de l’équipe. À la fin de la saison, les profits seront redistribués entre eux selon le nombre de matchs qu’ils auront joués.

Quant au premier entraîneur-chef de l’histoire du Ace, Réjean Paris a fait savoir qu’il devrait être nommé d’ici quelques jours. L’organisation attend présentement une réponse de la part d’Éric Langlois, un homme de hockey drummondvillois qui a roulé sa bosse à divers échelons dans le hockey mineur, junior et senior québécois.

Composé de 24 parties pour chaque équipe, le calendrier régulier de la LHSCE prendra son envol le vendredi 21 septembre. Chaque formation affrontera ses adversaires à quatre reprises. Les détenteurs du premier rang au classement général passeront directement en demi-finale tandis que les six autres clubs batailleront au premier tour éliminatoire pour décrocher l’une des trois autres places disponibles en demi-finale. Les séries éliminatoires se mettront en branle le vendredi 8 février.

Organisations: Ligue de hockey senior AA des Cantons-de-l’Est, Toyota de Richmond, Ligue de hockey junior majeur du Québec

Lieux géographiques: Saint-Cyrille, Mauricie, Territoire de Drummondville Saint-Jean-sur-Richelieu Sherbrooke Coaticook Marieville Nicolet

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires