Les Voltigeurs arrachent la victoire au Rocket

Jonathan
Jonathan Habashi
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Les Voltigeurs de Drummondville ont eu besoin de tout leur petit change pour venir à bout du modeste Rocket de l’Île-du-Prince-Édouard, mercredi soir, au Centre Marcel-Dionne. Les protégés de l’entraîneur-chef Mario Duhamel ont finalement arraché un gain de 4-2 aux détenteurs de la dernière position au classement général dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec.

C’est un but d’Olivier Archambault marqué avec 6 min 58 s à écouler à la troisième période qui a permis aux locaux de briser l’égalité de 2-2. Sur la séquence, l’attaquant de 18 ans a fait dévier un lancer de la pointe en provenance du bâton de Charles-David Beaudoin. André Bouvet-Morrissette a concrétisé la victoire en marquant dans un filet désert en fin de rencontre.

Jusque-là, Maxime Lagacé avait été tout simplement phénoménal devant le filet du Rocket. En première période, le gardien de 18 ans a volé des buts certains à Tommy Giroux et Matt Boudens en sortant la jambière au dernier moment, permettant aux siens de retraiter au vestiaire avec une égalité de 0-0. Lagacé a également stoppé Marc-Olivier Brouillard et Bryce Milson en échappée. Il a finalement repoussé 39 des 42 tirs dirigés vers lui.

«Lagacé est celui qui a fait la différence pour le Rocket ce soir. Sans lui, il n’y aurait pas eu de match. Ça fait deux fois qu’on l’affronte cette saison et on comprend mieux pourquoi il a été choisi pour participer à la Super Série», a commenté Mario Duhamel.

Maxime Villemaire et Emil Sylvegard (en avantage numérique) avaient procuré une avance de 2-1 aux Voltigeurs en marquant en deuxième période. Archambault et Bouvet-Morissette ont quant à eux terminé leur soirée de travail avec un but et une passe chacun.

Yan Pavel Laplante (1-1) et Olivier Croteau ont répliqué pour le Rocket, qui a dirigé 27 lancers vers la cage défendue par Domenic Graham.

«Ce soir, on a évité le piège qui se présentait devant nous. J’ai aimé la concentration et la patience dont nos joueurs ont fait preuve. Les arrêts répétés de Lagacé auraient pu les frustrer, mais ils ont continué à travailler collectivement», a affirmé Mario Duhamel.

Rétabli de sa blessure à la main gauche qui l’a tenu à l’écart de la compétition pendant huit semaines, le capitaine Jean-Philippe Mathieu a effectué un retour au jeu face à son ancienne équipe. Charlie Connell a écopé en étant rayé de l’alignement.

«C’est un bon sentiment d’être enfin de retour. J’étais un peu craintif au départ, mais c’était plus mental qu’autre chose. J’ai commencé tranquillement et plus le match avançait, plus je me sentais à l’aise», a raconté le défenseur de 20 ans.

«J’ai bien aimé la progression de Mathieu, a renchéri Duhamel. Il a gardé ça simple. Son leadership, son calme et son expérience sont irremplaçables au sein de notre équipe. Il nous amène aussi une dimension unique en avantage numérique.»

Après avoir traversé une séquence difficile au cours des dernières semaines, voilà que les Voltigeurs viennent de remporter leurs trois dernières rencontres, toutes disputées à domicile. L’équipe se prépare maintenant à prendre la route vers l’est du pays, où elle fera des arrêts à Bathurst, vendredi, et à Rimouski, samedi.

«Malgré les résultats des derniers matchs, il ne faut pas s’emballer. Nos joueurs doivent rester sur le qui-vive et continuer à mettre leurs bottes de travail chaque jour. On est encore loin d’être arrivés à nos fins», a averti Mario Duhamel en terminant.

Organisations: Super Série, Capitaine Jean-Philippe Mathieu

Lieux géographiques: Mathieu, Bathurst, Rimouski

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires