Une équipe qui se cherche encore

Jonathan
Jonathan Habashi
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Les Voltigeurs se cherchent encore en ce début de saison dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec. La formation drummondvilloise a essuyé une lourde défaite de 6-1 face à l’Océanic, dimanche, au Colisée de Rimouski.

Mario Duhamel a vu son équipe s'incliner 6-1 à Rimouski, dimanche. Les Voltigeurs ne revendiquent qu’une seule victoire en quatre tentatives sur la route cette saison. (Photo d’archives, Ghyslain Bergeron)

Le match avait pourtant bien débuté pour les Voltigeurs, qui avaient ouvert le pointage dès la 68e seconde par l’intermédiaire d’Olivier Archambault. L’Océanic a toutefois riposté avec deux filets rapides avant la cinquième minute de jeu, sur des situations d’échappées partielles.

Victime de deux buts sur seulement trois lancers, le gardien Simon Giroux a aussitôt été remplacé par Domenic Graham. Le mal était cependant déjà fait. Dans la deuxième portion de la rencontre, l’Océanic a ajouté quatre buts, dont trois en avantage numérique, pour concrétiser sa victoire.

Comme il l’avait fait après le revers de 4-2 des siens face aux Sea Dogs de Saint-Jean, 48 heures plus tôt, Mario Duhamel a pointé du doigt le manque d’expérience de son équipe pour expliquer cette défaite.

«Notre inexpérience a encore paru. On a pris les devants, mais on leur a aussitôt donné la chance de répliquer. Nos joueurs ont commis des erreurs individuelles qu’ils n’ont pas su réparer. Avec un peu plus d’expérience, ils auraient été en mesure de récupérer ces erreurs», a commenté l’entraîneur-chef des Voltigeurs.

«On s’est fait prendre dans des situations où on était pourtant en plein contrôle, a-t-il ajouté. Nos joueurs doivent encore apprendre à travailler en unité de six sur la patinoire.»

Le défenseur Jérôme Gauthier-Leduc a dirigé l’attaque des vainqueurs. L’ancien choix de première ronde des Voltigeurs en 2008, qui a ensuite été sacrifié dans l’échange de Yannick Riendeau, a amassé deux buts et deux passes. Peter Trainor (1-2), Jean-François Plante, Gabriel Fortin et Petr Straka ont également trouvé le fond du filet. Alexandre Mallet s’est fait complice de trois buts.

La troupe de Serge Beausoleil a largement eu le dessus sur celle de Mario Duhamel au chapitre des unités spéciales, marquant trois buts en huit occasions en supériorité numérique. De leur côté, les Drummondvillois ont été tenus en échec à huit reprises avec l’avantage d’un homme.

Devant le filet de l’Océanic (5-4-0-0), Carl Hozjan a repoussé 26 des 27 tirs dirigés vers lui. Les Rimouskois ont lancé à 25 reprises sur Giroux et Graham.

«Giroux n’a rien à se reprocher. On l’a remplacé parce qu’on sentait que nos joueurs étaient figés sur la glace. Ça prenait une action», a expliqué Duhamel.

Défaits à leurs deux dernières sorties, les Voltigeurs (4-5-0-0) renoueront avec l’action vendredi soir, en rendant visite aux Olympiques de Gatineau (4-5-0-0). Depuis le début de la saison, les Drummondvillois n’ont signé qu’un seul gain en quatre tentatives sur la route.

«Présentement, on apprend à la dure. En raison de notre jeunesse, on savait qu’on allait traverser des moments difficiles», a résumé Mario Duhamel.

Lieux géographiques: Sea Dogs de Saint-Jean

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires