Saint-Léonard-d’Aston recevra la crème de la balle rapide

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

La municipalité de Saint-Léonard-d’Aston et son équipe de balle rapide, l’Express, accueilleront le championnat canadien de balle rapide midget masculine en 2013.

En 2010, Saint-Léonard-d’Aston avait reçu le championnat de l’Est du Canada de balle rapide benjamin et cadet masculin. (Photo d'archives)

Les meilleurs joueurs de moins de 18 ans au pays prendront donc la direction de Saint-Léonard-d’Aston, cette communauté de 2300 habitants surnommée «la Mecque de la balle rapide au Québec» en vertu d’une longue tradition associée à ce sport. Au cours des dernières années, la municipalité centricoise a organisé deux championnats de l’Est du Canada (2000 et 2010) ainsi qu’un championnat canadien junior (2006). Ces compétitions ont d’ailleurs attirés des milliers de spectateurs.

Saint-Léonard-d’Aston dispose de quatre terrains de balle rapide et a déjà accueilli l’équipe nationale de France et six camps de développement dirigés par des entraîneurs de l’équipe nationale du Canada.

Berceau de nombreuses équipes très compétitives, l’organisation de l’Express de Saint-Léonard-d’Aston a remporté plusieurs médailles au cours de son histoire, dont trois aux championnats de l’Est du Canada et une autre dans un championnat canadien.

«Ceci représente une bonne nouvelle pour la balle rapide masculine au Québec. Une armée de bénévoles très accueillants saura faire de cet événement un grand succès qui laissera des souvenirs mémorables pour les participants et les spectateurs qui viendront voir évoluer les meilleurs joueurs d’âge midget au Canada. C’est donc un rendez vous en 2013!», a lancé l’un des responsables du comité organisateur, Jean-Yves Doucet.

L’annonce de cette nouvelle a eu des échos jusque de l’autre côté de l’Atlantique. Hervé Dehlinger, entraîneur de l’équipe nationale de France, a félicité Jean-Yves Doucet de cette façon : «Elle a tout d’une grande, cette ville/village de Saint-Léonard. À la lecture de ton communiqué, un grand frisson m’a parcouru le corps. Eh oui! J’étais de l’équipe de France en 2006. Si Saint-Léonard a marqué l’histoire à chacune de ces occasions, la mienne, mon histoire de coach de balle, d’homme se construisait et se nourrissait de votre expertise et générosité. Je suis convaincu que tous se souviendront de ce séjour au Centre-du-Québec et de la chaleur des gens de ce petit village de Saint-Léonard. Go le Centre-du-Québec! La médaille est en vous… à vous!»

Formation pour lanceurs

D’ici le championnat canadien, Saint-Léonard-d’Aston sera le théâtre d’une formation s’adressant aux lanceurs de balle rapide, du 23 au 25 mars. L’Ontarien Darren Zack, qui était considéré comme le meilleur lanceur de balle rapide au monde dans les années 1990, sera présent pour l’occasion.

«Cousin de Ted Nolan, cet autochtone est membre du Temple de la renommée de Softball Canada et du Temple de la renommée de la fédération internationale de softball, a précisé Jean-Yves Doucet. M. Zack donnera une clinique sur le lancer en balle rapide en plus de faire une présentation aux joueurs présents de son expérience d’athlète de haut niveau qui a voyagé à travers le monde pour sa passion, le softball. C’est un rendez vous à ne pas manquer!»

Pour s’inscrire, il suffit de contacter Jean-Yves Doucet au 819 399-2932.

Lieux géographiques: Canada, France, Québec Village de Saint-Léonard Centre-du-Québec Atlantique

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires