La course à pied, populaire comme jamais

Lise
Lise Tremblay
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

À toute heure du jour, en milieu rural ou urbain, les amateurs de course à pied s'additionnent dans les rues de Drummondville, comme dans celles du Québec.

À la fois fondateur et entraîneur du Club de course à pied de Drummond, Erick Tessier a remporté plusieurs épreuves dans sa catégorie au cours des dernières années.

«Il y a effectivement un grand intérêt pour la course à pied et ce n'est pas unique au Québec. Ce sport est de plus en plus populaire à travers le globe. Localement, on a eu un bel exemple au mois de mai avec la Course «des Chênes-toi!», qui a attiré un nombre record de participants de toutes les catégories. En fait, depuis quelques année, davantage de défis sportifs liés à la course à pied sont organisés et la plupart des organisateurs s'enorgueillissent d'attirer toujours plus d'athlètes», communique Érick Tessier, entraîneur et fondateur du Club de course à pied de Drummond (CCPD), un regroupement qui demeure peu connu en région, mais qui est parvenu, cette année, à doubler son nombre d'inscriptions.

Il faut dire que cette activité physique présente plusieurs avantages. En plus des bienfaits ressentis au niveau psychologique et physique (systèmes cardiovasculaire, osseux, musculaire, etc.), elle demande peu d'équipements. Une paire d'espadrilles bien ajustées et une tenue sportive suffissent pour s'élancer dans la course.

De belles performances

Pour en revenir au CCPD, plusieurs membres ont réussi de belles performances depuis l'arrivée des beaux jours, à débuter par Érick Tessier lui-même.

En avril dernier, cet homme de 26 ans a terminé en première position de sa catégorie, avec un temps canon de 17 minutes 33 secondes, lors de l'épreuve du 5 kilomètres du Demi-marathon Banque Scotia de Montréal.

Le 31 juillet dernier, il a renouvelé son exploit en parcourant la même distance en 17 minutes 12 secondes lors de la Série du diable présentée à Shawinigan.

«Je cours depuis dix ans et avec les années, je n'ai jamais cessé de progresser tant en temps qu'en distance», confie celui qui excelle tout autant dans des épreuves misant sur l'endurance, des demi-marathons (21 kilomètres) et des marathons (42 km).

D'autres athlètes du CCPD se sont aussi démarqués cette année.

C'est le cas de Catherine Desrosiers qui rivalise régulièrement avec les meilleures coureuses du Québec sur 10 kilomètres et qui a terminé première de sa catégorie au 5 kilomètres du Demi-marathon Banque Scotia de Montréal avec un temps de 19 minutes 40 secondes.

Objectif personnel

S'il est fier du succès remporté par ces coureurs, Érick Tessier insiste cependant sur le fait que le CCPD, fondé en 2009, ne recherche pas que la «performance».

«Pour moi, l'important est qu'un coureur sache pourquoi il court et parvient à atteindre son objectif personnel, qu'il s'agisse d'une distance de 5, 10 kilomètres, d'un demi-marathon ou encore d'un marathon», assure-t-il.

Dans cet esprit, et parce que plusieurs membres du Club ont atteint un niveau supérieur, le fondateur a décidé, au début de l'été, de créer trois nouveaux groupes réunissant des coureurs débutants.

«Rien n'est plus naturel que de courir, mais pour durer et/ou aspirer à la performance, il est important d'avoir une bonne technique. L'entraînement en groupe est aussi très motivant, car il permet aux coureurs de se dépasser et de bénéficier de l'expérience des autres», explique M. Tessier, ingénieur de formation.

À ce sujet, la grande majorité des «nouveaux» coureurs du CCPD vivront prochainement un premier défi sportif, à savoir le Demi-marathon de Granby, le 9 septembre.

D'ici ce grand jour, pour fins de préparation, les coureurs aguerris ou en développement bénéficient de la source inépuisable d'idées de leur entraîneur.

C'est que le Club leur offre des formules d'entraînement diversifiées. Citons en exemple l'initiative «Capteurs de lumière», un entraînement qui débute dix minutes avant l'apparition des lueurs rosées de l'aurore et qui monte en intensité dès le lever du soleil. Certainement plus vivifiant qu'un café expresso…

Organisations: Demi-marathon Banque Scotia de Montréal, Club de course, Série du diable Demi-marathon de Granby

Lieux géographiques: Québec, Shawinigan

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires