Dubé et Wolfe sont déçus, mais demeurent positifs

Jonathan
Jonathan Habashi
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Après une 12e place au championnat du monde

Jessica Dubé et Sébastien Wolfe n’ont pas été en mesure d’atteindre leur objectif de percer le top dix mondial lors de leur première participation à l’épreuve en couple du championnat du monde de patinage artistique disputé à Nice, en France.

Jessica Dubé et Sébastien Wolfe ont dû se contenter de la 12e position au championnat du monde de patinage artistique. (Photo d'archives, Stephan Potopnyk / Patinage Canada)

Après avoir pris le 12e rang lors du programme court, la veille, Dubé et Wolfe ont terminé au même échelon lors du programme libre ainsi qu’au classement général, vendredi. Visiblement nerveux, la patineuse de Saint-Cyrille-de-Wendover et son partenaire de Terrebonne ont dû se contenter d’une note de 156,36 points.

Malgré plusieurs erreurs et trois chutes lors du programme libre, Jessica Dubé est demeurée positive à l’issue de la compétition, qui regroupait les 20 meilleurs couples au monde.

«C’est décevant et difficile à analyser, mais je suis certaine que nous retiendrons de bonnes choses de notre expérience», a confié la patineuse de 24 ans à l’agence Sportcom.

«Je pense qu’il y a plus de positif que de négatif à retenir de la dernière semaine. Nous avons appris beaucoup sur nous deux. Nous allons nous concentrer sur le positif pour bien commencer la prochaine saison», a renchéri Sébastien Wolfe.

Les Canadiens Eric Radford et Meagan Duhamel (185,41 points) ont pris le cinquième rang du classement général. Les Allemands Aliona Savchenko et Robin Szolkowy (201,49 points) ont défendu leur couronne mondiale avec succès.

Organisations: Sportcom

Lieux géographiques: Terrebonne

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • André Sirois
    31 mars 2012 - 16:37

    Je les féliçite car ils ont fait une très belle performance; c'était très beau de les voir.Ne laché pas vous allez aller très loin, bravo encore.