La campagne 2012 de la Fondation pastorale du diocèse de Nicolet vise les 230 000 $

Gérard
Gérard Martin
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Pour répondre aux divers besoins pastoraux

Créée en 2006, la Fondation pastorale du diocèse de Nicolet a réussi depuis à combler bien des besoins liés à la mission de l'Église catholique à l'étendue de ce territoire, si bien que ses responsables ont la certitude plus que jamais que la suite des choses est intimement liée au succès de chaque campagne annuelle de financement dont celle qui s'amorce.

Denis LaBranche, directeur général de la Fondation pastorale du diocèse de Nicolet, René Castonguay, ancien président de l'assemblée de fabrique de la paroisse Saint-Cyrille, et Mgr André Gazaille, évêque de Nicolet, ont animé la conférence de presse manquant le lancement de la campagne 2012.(Photo : Ghyslain Bergeron)

C'est pourquoi, Monseigneur André Gazaille, évêque, celui-là même qui agit comme président de ladite Fondation, et celui qui en est le directeur général, Denis LaBranche, se sont amenés à la sacristie de l'église Saint-Cyrille, mardi avant-midi, en compagnie de quelques autres collaborateurs pour procéder au lancement de la campagne 2012.

À cet égard, M. LaBranche a indiqué que l'objectif financier a été fixé à 230 000 $, ce qui, à toutes fins utiles, correspond au montant récolté l'an passé (229 800 $).

Le directeur de la Fondation a profité de l'occasion pour rappeler que l'an dernier, c'est un montant total de 303 037 $ qui a été investi dans différents projets pastoraux à la grandeur du diocèse.

Denis LaBranche a fait savoir que le manque à gagner a été comblé en grande partie par les dons planifiés ainsi que par d'autres contributions reçues en cours d'année.

Pour la campagne 2012, quelque 57 000 dépliants ont été acheminés par la poste ou sont sur le point de l'être, alors que 4000 autres ont été adressés à des donateurs particuliers.

De fait, depuis 2006, estime Denis LaBranche, près de 13 000 personnes ont contribué à la campagne, une réponse qu'il n'hésite pas à considérer comme un geste de solidarité à l'endroit de l'Église diocésaine.

Il est à souligner qu'il est possible pour les intéressés d'inscrire un don en ligne sur le site www.diocesenicolet.qc.ca.

Unissons nos forces

La campagne 2012 se déroule incidemment sur le thème «Parce que c'est Lui qui nous rassemble, unissons nos forces», un thème cher à l'évêque de Nicolet.

«Notre Église est source de rassemblement afin d'accompagner les personnes à différentes étapes de leur vie. La présence d'un Dieu d'amour et de vie apporte aux jeunes parents, à leurs enfants, aux adolescents, aux adultes, aux aînés, aux personnes endeuillées, l'espérance d'un monde meilleur», a exprimé Mgr Gazaille en faisant référence à l'éventail des projets diocésains ou à l'échelle des paroisses qui peuvent joindre l'un ou l'autre de ces groupes.

Comme exemples de ces projets, les deux dirigeants de la Fondation ont parlé de la formation de nouveaux marguilliers pour initier des bénévoles à ce rôle fort important dans la paroisse, de l'accompagnement des couples-accueil, qui sont les premiers répondants de la communauté pour les futurs mariés qui se présentent à l'Église, et du spectacle "Chemin de lumière", qui a permis à une trentaine de jeunes de vivre une activité artistique basée sur les récits bibliques de la résurrection.

D'ailleurs, le dépliant de la campagne 2012 rapporte quelques témoignages de diocésains ayant bénéficié ou dispensé de tels services.

Mgr Gazaille et M. LaBranche ont, bien sûr, fait état également de tous les parcours de catéchèse, de la formation continue des personnes engagées en pastorale et du soutien des comités de liturgie dans les paroisses comme étant des services bénéficiant de l'appui de la Fondation.

À cet égard, le successeur de Raymond Saint-Gelais estime que tous ces services permettent en quelque sorte d'assurer la pérennité de l'Église diocésaine dans un contexte de grandes transformations sociales.

Les paroisses

Parlant de transformations, il y a également les paroisses du diocèse qui doivent s'ajuster aux nouvelles réalités, si bien qu'André Gazaille n'a pas manqué l'occasion d'y faire un lien avec le thème de l'unité.

Au dire de l'évêque, les communautés chrétiennes du diocèse de Nicolet savent ce que signifie "unir nos forces" car depuis plus de cinq ans, elles vivent l'expérience concrète avec les réaménagements paroissiaux.

Il a rappelé que depuis janvier 2007 jusqu'à aujourd'hui, plus d'une trentaine de communautés se sont regroupées pour créer huit nouvelles paroisses, tant en milieu rural qu'à Drummondville et Victoriaville.

De fait, Mgr Gazaille évalue que d'ici deux ans, des 84 paroisses originales du diocèse, les regroupements feront qu'on en retrouvera plus que 24 ou 25.

Celui-ci estime cependant que ces réaménagements doivent être le fruit d'un travail de terrain bien accompagné et qu'en ce sens, le diocèse peut y jouer ce rôle grâce à la Fondation.

René Castonguay, ancien président de l'assemblée de la paroisse Saint-Cyrille, en a profité pour témoigner des bénéfices d'un tel accompagnement selon l'expérience vécue lors des démarches, pas toujours faciles d'ailleurs, reconnaît-il, ayant conduit à la formation de la nouvelle paroisse Saint-Luc avec les trois autres paroisses d'origine concernées.

François Bélisle, qui est souvent appelé à fournir cet accompagnement, a parlé lui aussi de l'importance de faire en sorte de favoriser le dialogue et de rechercher un consensus qui n'est pas toujours évident puisqu'il y a parfois des deuils à faire.

«L'accompagnement des communautés chrétiennes en cheminement vers la création d'une nouvelle paroisse est l'un parmi tant d'autres des projets soutenus par la Fondation pastorale», a témoigné Monseigneur Gazaille pour illustrer la diversité des besoins plus souvent spirituels, mais parfois temporels.

L'évêque a conclu en lançant un appel à ses diocésains au nom de l'union des forces.

«La présence d'un Dieu d'amour et de vie apporte aux gens l'espérance d'un monde meilleur. Nous croyons qu'en unissant nos forces, nous pouvons nourrir cette espérance. Comme évêque, je sais que je peux compter sur votre appui pour ce faire», a-t-il exprimé.

Organisations: Fondation pastorale, église Saint-Cyrille, Église diocésaine

Lieux géographiques: Diocèse de Nicolet, Drummondville, Victoriaville Paroisse Saint-Cyrille Paroisse Saint-Luc

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires