Du «M'as-tu vu?» pour la campagne de sécurité dans le transport scolaire

Gérard
Gérard Martin
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Des barrages et des ateliers de sensibilisation sont au programme

Si les conducteurs de véhicules motorisés circulant dans les zones scolaires de notre territoire connaissent les règles de sécurité autant que les élèves de l'école Saint-Charles semblent les avoir assimilées, et surtout si ils les appliquent avec la même rigueur, il est permis d'espérer un temps encore que notre région sera épargnée d'un malheureux accident à l'intérieur ou aux abords immédiats d'un autobus scolaire.

Le jeudi le 26 janvier avant-midi, des représentants de la Commission scolaire des Chênes et de l'Association des transports écoliers de Drummondville, en collaboration avec la Sûreté du Québec, ont de fait choisi l'école Saint-Charles pour le lancement de la campagne de sécurité «M'as-tu vu?» qui est en cours jusqu'au 10 février prochain.

Accompagné de la mascotte Polixe venue en relève de son homonyme Bubusse, l'agent Daniel Jutras a été en mesure de constater que les élèves de 2e et de 3e cycles de cette école primaire sont bien au fait et se sentent fort concernés par les règles de sécurité à privilégier à bord et autour de l'autobus scolaire.

À l'invitation de l'agent Jutras demandant à ces jeunes regroupés dans le gymnase de lui énumérer des règles de sécurité, une mer de mains s'est spontanément élevée et a donné lieu par la suite à un déferlement de réponses aussi précises que bien senties.

Comme il a fallu faire des choix devant autant de connaissances, chacun des auteurs d'une bonne réponse (elles ont toutes passé le test) a eu droit à une belle récompense, soit un sac jaune gracieuseté des partenaires de cette campagne annuelle.

Autant l'agent Daniel Jutras que la régisseure aux transports à la CSDC, Isabelle Cloutier ou que les deux représentants de l'Association des transports écoliers de Drummondville, Élisabeth Messier et Denis Guévin, ont été agréablement surpris par le degré de connaissances des règles des jeunes de l'école Saint-Charles, autant ont-ils insisté sur l'importance de ne jamais cesser de continuer à les propager.

Des barrages routiers

Bien sûr, tous ces intervenants ont convenu de la nécessité de ne pas ménager les efforts pour sensibiliser les élèves du préscolaire et du primaire de l'ensemble du territoire de la CSDC à l'importance d'adopter des comportements sécuritaires à bord et autour des véhicules scolaires.

Ils ont également fait par de l'autre cible de cette campagne, soit les automobilistes, souvent les parents, lorsqu'ils sont en zone scolaire.

«Il est important de les conscientiser eux-aussi aux dangers encourus lorsque, par insouciance ou négligence, ils ne respectent pas les règles élémentaires de sécurités dans les zones scolaires, aux abords des écoles et lorsqu'ils suivent ou croisent un autobus scolaire», a plaidé le porte-parole de la Sûreté du Québec.

Outre la visite de plusieurs écoles par l'agent Jutras et la régisseure Cloutier en compagnie de Polixe pour des ateliers de sensibilisation, la campagne «M'as-tu vu?» donnera lieu à la mise en place de quelques barrages dans des zones scolaires.

Déjà le secteur de l'école Le Relais a fait l'objet d'un tel déploiement, alors que les alentours des écoles Saint-Joseph, L'Aquarelle, Jésus-Adolescent, Saint-Joseph, Saint-Pierre, Saint-Louis-de-Gonzague et Saint-Pie X, entre autres, seront visités d'ici le 10 février par les policiers de la SQ.

«Ce sera surtout une autre occasion de conscientiser les automobilistes des dangers et des attitudes à adopter», a résumé Daniel Jutras au sujet de ces barrages.

Organisations: Sûreté du Québec, Association des transports, école Saint-Charles Commission scolaire des Chênes école Le Relais

Lieux géographiques: Drummondville, Territoire de la CSDC

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires