L'Opération PAJE donne des résultats plus qu'encourageants à travers le Centre-du-Québec

Gérard
Gérard Martin
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Tant pour l'école, l'environnement et la communauté

Initiative unique au Québec, l'Opération PAJE, pour Partenariat Action Jeunesse en Environnement, rapporte les dividendes espérées, et même davantage, depuis son lancement en novembre 2009, et ce, dans tous les coins de notre grande région desservie par les commissions scolaires des Chênes, La Riveraine et des Bois-Francs.

C'est un bilan fort positif de l'Opération PAJE qu'ont livré après deux ans d'expérimentation dans la région les Marie-Pier Vincent, du Forum jeunesse Centre-du-Québec, Pablo Desfossés, enseignant-coordonnateur, et Christiane Desbiens, directrice générale de la CSDC.(Photo : Ghyslain Bergeron)

Depuis, se sont multipliés sur le terrain, en collaboration avec le milieu, des projets à caractère environnemental réalisés par des élèves autant du primaire que du secondaire avec le support de leurs enseignants, conseillers pédagogiques, de techniciens en travaux pratiques et de spécialistes provenant de la douzaine d'organismes partenaires.

Lors d'une conférence de presse conjointe, jeudi après-midi, réunissant les représentants de ces organismes engagés dans cette démarche, on a donc profité de ces deux années de vécu pour faire le point sur ce projet régional s'inspirant de l'expérience drummondvilloise du GARAF (Groupe d'aide à la recherche et à l'aménagement de la faune) ayant acquis ses lettres de noblesse.

Opération PAJE, de fait, s'inscrit dans la Stratégie d'action jeunesse 2009-2014 du gouvernement du Québec, notamment dans les défis de la réussite éducative, de l'environnement et des régions.

Le père du GARAF, Pablo Desfossés, enseignant-coordonnateur de l'Opération PAJE, Christiane Desbiens, directrice générale de la CSDC, et Marie-Pier Vincent, à la fois présidente du Forum jeunesse Centre-du-Québec et membre du conseil d'administration de la Conférence régionale des élus du Centre-du-Québec (CRÉCQ), deux organismes intimement liés à la démarche, ont été les principaux porte-parole pour témoigner des bienfaits de l'Opération PAJE.

D'entrée de jeu, ils ont rappelé que ce projet bénéficiant d'une enveloppe totale de 461 000 $ répartie sur trois ans portait sur la conception et la réalisation d'activités pédagogiques susceptibles en quelque sorte d'apporter une réponse sur le terrain à des besoins spécifiques de nature environnementale signalés par la communauté.

Pour les fins de l'Opération PAJE, ces activités pédagogiques sont appelées SAÉ, ce qui signifie situations d'apprentissage et d'évaluation en environnement.

Plusieurs exemples de SAÉ ont été fournis et peuvent tout aussi bien passer par l'aménagement de bandes riveraines, l'entretien et le suivi d'une frayère, la mise en valeur de chauves-souris, l'ensemencement de truites, l'analyse de l'eau ou encore la mise en valeur de l'herpétofaune.

C'est justement en faisant l'inventaire des reptiles et des amphibiens dans la forêt Drummond, au ruisseau Cacouna et au ruisseau Paul-Boisvert, que neuf élèves de secondaire 1 ont fait la découverte d'un deuxième spécimen classé vulnérable, soit la tortue des bois.

Cette information, comme combien d'autres d'ailleurs, est maintenant intégrée à la banque d'activités environnementales de l'organisme que l'on retrouve sur son site au www.operationpaje.com.

On y retrouve en fait un résumé de tous les SAÉ réalisées sur le terrain et une description de leur impact environnemental dans la collectivité.

Au seul niveau de la Commission scolaire des Chênes où donc la sensibilisation à ce genre d'intervention était plus familière grâce au GARAF, pas moins de 2025 élèves provenant de 81 classes ont pu contribuer pour la seule année 2010-2011 à solutioner efficacement des problèmes environnementaux en partenariat avec le milieu.

Il faut dire qu'ils ont pu bénéficier pour ce faire sur le support de 56 enseignants et de 11 techniciens en travaux pratiques, sans compter la participation toujours fort appréciée de spécialistes des autres organismes partenaires.

Outre les trois commissions scolaires, le Forum jeunesse Centre-du-Québec et la Conférence régionale des élus, sont également partenaires de cette entente spécifique, le Conseil régional de l'environnement du Centre-du-Québec (CRECQ), le ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport (MELS), le ministère des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire (MAMROT), le ministère du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs (MDDEP), le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation (MAPAQ), le ministère des Ressources naturelles et de la Faune (MRNF), sans oublier la Société d'état RCYC-QUÉBEC.

Des résultats mesurables

Marie-Pier Vincent, au nom des deux organismes qu'elle représente, n'a pas caché que l'aspect particulier de l'Opération PAJE vient du fait qu'elle tient compte à la fois des besoins environnementaux de la communauté, ainsi que des objectifs pédagogiques du primaire et du secondaire.

Cette association entre le milieu scolaire et la communauté permet donc l'acquisition de connaissances en environnement spécifiques à la région, lesquelles sont intégrées à une banque qui peut servir à la fois autant à l'un qu'à l'autre.

De plus, la réalisation des interventions sur le terrain permet de mettre les élèves et leurs enseignants en contact avec des spécialistes des organismes partenaires qui leur donnent ainsi accès à des formations techniques et scientifiques auxquelles ils n'auraient pas eu normalement accès.

Bien sûr, l'apport financier des partenaires rend possible l'achat des équipements, les frais de transport et de suppléance ainsi que les autres dépenses liées à la réalisation des SAÉ.

Pour Mme Lemaire, il est permis de résumer l'Opération en PAJE en disant qu'il s'agit d'un projet inspirant pour la région qui apporte des résultats mesurables.

Du côté de la Commission scolaire des Chênes, Christiane Desbiens n'est guère surprise du bilan positif qui se dégage jusqu'ici de ce projet, déjà bien au fait des retombées générées par le GARAF, le modèle ayant conduit à ce projet régional.

Toutefois, Mme Desbiens n'est pas sans noter que l'Opération PAJE marque des points supplémentaires auprès de certaines clientèles dont les garçons qui redécouvrent un intérêt par l'expérimentation sur le terrain, ainsi que les élèves en adaptation scolaire, pour des raisons semblables.

À cet égard, la directrice générale de la CSDC estime qu'Opération PAJE contribue sans équivoque à revaloriser l'école et à responsabiliser les jeunes par rapport à leur propre réussite éducative.

Pour Pablo Desfossés, il va sans dire que l'Opération PAJE, en plus de tous ses autres mérites, contribue à sensibiliser les décideurs de demain aux valeurs et principes du développement durable.

M. Desfossés, tout en faisant la présentation technique de l'Opération PAJE, a servi un bel exemple à l'aide d'une vidéo où l'on voit des jeunes d'une école de la Commission scolaire des Bois-Francs procéder à l'aménagement d'une bande riveraine à Terre-des-jeunes en bordure de la rivière Nicolet.

Cette même vidéo a incidemment été diffusée à la populaire émission matinale Salut Bonjour par le spécialiste François Tremblay qui a bien situé ce projet à l'intérieur de cette expérience unique qu'est l'Opération PAJE.

Il va sans dire que dans une prochaine étape, il n'est pas exclu que d'autres régions se l'approprient, ce qui est loin de déplaire à M. Desfossés et à l'ensemble des partenaires de l'Opération PAJE, on le comprendra.

Organisations: Commission scolaire des Chênes, Forum, Conférence régionale des élus du Centre-du-Québec Groupe d'aide Conseil régional de l'environnement du Centre-du-Québec CRECQ Ministère de l'Éducation MELS Ministère des Affaires municipales Parcs MDDEP Ministère de l'Agriculture Pêcheries Alimentation MAPAQ Ministère des Ressources naturelles Société école de la Commission scolaire des Bois-Francs

Lieux géographiques: Québec, Forêt Drummond, Ruisseau Cacouna Ruisseau Paul-Boisvert Rivière Nicolet

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires