L’importance d’une stratégie à l’exportation

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Par Anne-Marie Lamothe, coordonnatrice régionale à l'exportation Carrefour Québec International

Faire une vente à l’étranger est chose courante. S’établir sur un nouveau marché et rentabiliser ses efforts s’avère moins fréquent. Pourquoi? Parce que le côté attirant de la vente facile l’emporte souvent sur la planification stratégique à long terme. Il ne faut pas oublier que gagner à la loterie demeure un rêve dans la plupart des cas. Dans la vraie vie, c’est plus payant d’avoir un plan de match.

Bien cibler son marché à l’exportation demeure le point de départ de la réussite.

Gérer le développement d’un nouveau marché à l’exportation est un engagement que toute entreprise devrait prendre avec sérieux. Tout comme démarrer son entreprise, conquérir une nouvelle clientèle demande des efforts ponctuels et une stratégie réfléchie avant de passer à l’action.

Il faut donc faire attention au syndrome du coup de foudre. En effet, bien qu’une offre paraît très alléchante, une évaluation de l’opportunité devrait toujours précéder la décision. Certaines questions devront être posées : est-ce que la personne intéressée à mon produit réside dans un pays à risques? Est-ce que mon produit répond bien aux normes du pays? Est-ce que je devrai payer des frais de douanes importants lors de ma vente à l’étranger? Même pour une vente unique, ces questions devraient être posées. Il ne faut jamais oublier l’objectif principal qui est de faire des profits, il faut donc s’informer des frais reliés à la transaction.

Par ailleurs, si pour vous l’exportation est une stratégie intéressante afin de soutenir la croissance de votre entreprise, il est important d’y réfléchir d’avance. En effet, puisqu’en affaires il est impossible de tout prévoir, mieux vaut prendre le temps d’élaborer une stratégie et ainsi éviter plusieurs faux pas. Ceci encouragera, entre autres, l’atteinte des objectifs plus rapidement. Aussi, le travail d’équipe s’avère souvent très payant. N’hésitez donc pas à engager dans le processus de décision les membres de votre personnel qui seront appelés à s’impliquer dans le dossier de l’exportation.

De plus, bien cibler son marché à l’exportation demeure le point de départ de la réussite. Il ne suffit donc pas de vouloir exporter, il faut déterminer où le faire. Chaque territoire détient ses caractéristiques culturelles et commerciales. Votre produit sera perçu différemment d’un territoire à l’autre et il n’a pas la même valeur marchande partout. Cette première décision s’avère donc cruciale pour un développement à l’exportation réussi.

Enfin, il est important d’être curieux et de ne pas avoir peur d’aller chercher des renseignements. Ceci vous permettra d’obtenir de l’information supplémentaire afin de consolider ou rediriger certaines idées.

N’oubliez pas que l’équipe de Carrefour Québec International est aussi disponible pour vous aider dans l’élaboration de votre stratégie et vous diriger vers les ressources clés de votre secteur d’activité.

Pour nous contacter, écrivez-nous à communication@cqinternational.org ou visitez notre site Internet : www.cqinternational.org.

Lieux géographiques: Carrefour Québec International

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires