Une fringale aurait pu tourner au cauchemar

Ghyslain
Ghyslain Bergeron
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Un incendie a éclaté en milieu d’après-midi, au 1314 rang Saint-Anne à Sainte-Brigitte–des-Saults, après qu’un chaudron d’huile ait débordé sur la cuisinière d’une maison de campagne.

Guy Desautels, le résident de la coquette maison de campagne, a raconté à L’Express que vers 14 h, une fringale l'a amené à faire cuire des frites dans un chaudron d’huile. Pendant la cuisson, de l’huile est tombé sur le rond de poêle, ce qui a provoqué des flammes qui elles, ont été aspirées par le bouche de ventilation située au dessus de la cuisinière. L’homme a bien tenté d’éteindre les flammes, mais il était trop tard. M.Desautels a ensuite contacté le service incendie de Sainte-Perpétue qui dessert la municipalité de Sainte-Brigitte. Arrivé rapidement sur les lieux, le directeur adjoint, Ghyslain Ménard, a dirigé son équipe d’intervention si habilement que les dommages ont été très limités. Monsieur Ménard affirme :’’ Il n’aurait pas fallu que le délai d’intervention ne soit plus long, le feu avait commencé à courir dans les murs.’’ Les sapeurs de Notre-Dame-du-Bon-Conseil sont venus aider les sapeurs locaux.

Pour sa part, M.Desautels, nouvellement arrivé dans la région depuis novembre 2011, n’avait que des éloges pour les pompiers de la municipalité :’’ Je voyais ma maison complètement rasée par les flammes, je me disais que c’était fini, mais je suis très heureux et reconnaissant car ils ont fait un travail extraordinaire et il faut que les résidents du secteur réalisent qu’ils sont en sécurité avec des gens dévoués comme ça.’’

Les dommages se situent surtout dans le mur au dessus de la cuisinière ainsi qu’au toit. Heureusement, personne n’a été blessé lors de l’incendie.

Lieux géographiques: Municipalité de Sainte-Brigitte

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires