En visite à la SDED: Christian Dubé, de la CAQ, a pris des notes

Jean-Pierre
Jean-Pierre Boisvert
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Il a salué l'initiative de l'incubateur industriel

Christian Dubé, qui est pressenti pour devenir ministre des finances dans un gouvernement de François Legault, s'est montré autant intéressé à poser des questions sur l'incubateur industriel qu'à mousser le programme économique de la Coalition avenir Québec (CAQ), alors qu'il était en visite cet après-midi à la Société de développement économique de Drummondville (SDED).

Christian Dubé (au centre), accompagné des deux candidats locaux de la Coalition avenir Québec, Stéphane Legault et Sébastien Schneeberger, a compris l'importance du guichet unique dans la réussite de l'incubateur industriel drummondvillois.

Lors d'un point de presse dans les bureaux de la SDED, celui qui se présente dans la circonscription de Lévis a réalisé, en discutant avec le directeur général Martin Dupont, que le guichet unique tel que pratiqué à la SDED constituait un avantage certain dans la préparation et l'exploitation d'un incubateur industriel.

«Notre programme économique à la CAQ repose beaucoup sur notre conviction qu'il faut croire à la PME pour créer des emplois. Il faut les laisser aller et diminuer la paperasse. Nous voulons sabrer dans les structures pour plutôt investir dans la création d'emplois payants. Le Québec est au 9e rang au niveau de l'entrepreneurship, il faut changer cela», a déclaré M. Dubé, qui dit bien connaître Drummondville, la région d'origine de Cascades. Il dirige sa filière européenne depuis 2009. Il occupe le poste de vice-président de Cascades, où il a participé à l’élaboration des stratégies d’affaires ainsi qu’à diverses fusions et acquisitions. De plus, il a piloté le volet des technologies de l’information. Il en a également été le vice-président et chef de la direction financière de 2004 à 2008.

Stéphane Legault et Sébastien Schneeberger, les deux candidats de la CAQ dans Johnson et Drummond/Bois-Francs respectivement, ont accompagné M. Dubé lors de ce point de presse. «Il faut savoir que les PME n'ont pas les ressources humaines pour courir après les subventions. C'est pour ça que les entrepreneurs apprécient que l'on dise qu'il faut sabrer dans les structures et dans la paperasse», a soulevé M. Legault.

M. Dubé a écouté d'une oreille très attentive les précisions de Martin Dupont. «Bien des fonctionnaires sont venus visiter notre incubateur et ils ont tous fait wow!, sauf que ça ne se traduit pas dans les programmes gouvernementaux, a révélé M. Dupont. Nous voulons entreprendre la troisième phase de l'incubateur. Les entrepreneurs qui débutent savent qu'ils ne seront pas dans la rue après quelques mois. Nous avons 15 entreprises actuellement en incubation et notre taux de réussite est de 70 % après 10 ans. Nous avons pris des risques, car la première année nous avons essuyé un déficit de 100 000 dollars, mais l'an passé nos infrastructures ont généré des profits de 450 000 $».

M. Dubé a pris des notes.

Organisations: Cascades

Lieux géographiques: Lévis, Québec, Drummondville

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • Daniel Villard
    29 août 2012 - 02:59

    Si M C. Dubé (Président de Cascades en Europe) est élu, après la “deuxième liquidation définitive” récente de Cascades Duffel NV en Belgique, que vont devenir les filiales luxembourgeoises de Cascades, où aucun collaborateur ne travaille: Cascades Luxembourg Sarl (capital 36,363,581.62 USD) et Cascades Canada ULC Luxembourg Branch (capital actuel 1 621 647 829,00 CAD) ?