L’AQRP adresse trois demandes aux partis politiques

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Dans le cadre des élections générales, l’Association québécoise des retraité(e)s des secteurs public et parapublic (AQRP) du Centre-du-Québec adresse trois demandes aux principaux partis politiques présents dans la région.

Le Centre-du-Québec compte plus de 34 000 personnes âgées de 65 ans et plus.

«Ces demandes sont précises et représentent les besoins les plus criants des personnes âgées de la région. Nous demandons aux principaux partis de s’engager à y répondre favorablement d’ici la fin de la campagne», lance Carol Boulanger, président régional de l’AQRP.

Dans un premier temps, l’AQRP demande de corriger immédiatement la désindexation des années 1982-1999 dans les régimes de retraite des secteurs public et parapublic afin de l’ajuster à la situation des années 2000 et suivantes.

En second lieu, elle souhaite la création de 110 nouvelles places en CHSLD dans la région au cours du prochain mandat (5 ans).

Enfin, l’Association sollicite au moins une visite au cours de la prochaine année dans tous les CHSLD du Centre-du-Québec afin d’assurer un service de qualité aux ainés.

«Nous estimons que ces demandes sont raisonnables. La tenue d’élections générales est le moment idéal pour aborder ces enjeux qui ont été relativement absents du débat public au cours des derniers mois. Aux partis de s’engager !», laisse tomber M. Boulanger.

Selon l’Institut de la statistique du Québec, la région du Centre-du-Québec compte plus de 34 000 personnes âgées de 65 ans et plus.

Comptant près de 1010 membres dans la région, l'AQRP est la principale association indépendante de retraités de l’État au Québec. (CGM)

Organisations: Institut de la statistique du Québec

Lieux géographiques: Région du Centre-du-Québec, Québec

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires