Une première : deux entreprises de la région sont finalistes aux Mercuriades 2012

Lise
Lise Tremblay
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Soprema et La recharge

Selon la Chambre de commerce et d'industrie de Drummond (CCID), c'est la première fois que deux entreprises de Drummondville, en l'occurrence Soprema et La recharge.ca, réussissent à se tailler une place parmi les finalistes du prestigieux concours les Mercuriades organisé chaque année par la Fédération des Chambres de commerce du Québec (FCCQ).

Sur ce cliché, on aperçoit l'ensemble des finalistes aux Mercuriades 2012.

«Soprema et La recharge.ca sont des modèles inspirants pour la relève entrepreneuriale la collectivité d’affaires de la MRC de Drummond, a fait savoir Alain Côté, directeur général de la CCID. Ces entreprises et leurs gestionnaires jouent un rôle clé dans le développement économique de la région et du Québec. Ils sont des modèles à suivre. À mon avis, c’est la première fois que deux entreprises de Drummondville soient simultanément finalistes aux Mercuriades, le plus prestigieux concours d’affaires du Québec, qui vise à reconnaître l’entrepreneuriat, le succès et l’ambition des entreprises du Québec. Ces entreprises sont constamment dans l’action et elles se distinguent à travers tout le Québec quand on pense à la quantité de dossiers déposés à ce concours.»

La recharge.ca, finaliste dans la catégorie «Accroissement de la productivité», se distingue par la qualité de son service de fabrication de cartouches d'impression jet d'encre et laser recyclées, par la vente de cartouches originales et son support informatique. «Pour nous, l'année 2011 aura été la récompense de tous nos efforts avec nos différents prix et reconnaissances des sept dernières années. Depuis le début de l’année 2012 et l'annonce de notre nomination comme finaliste aux Mercuriades, c’est sans contredit le point culminant pour notre entreprise. Toute l’équipe est tellement fière de représenter notre région, c’est tout simplement incroyable», a commenté Isabelle Smith, copropriétaire de l’entreprise.

Quant à l’entreprise Soprema, finaliste dans la catégorie «Contribution au développement économique régional», elle se démarque par l’excellence de ses produits d’étanchéité et son exceptionnelle contribution au développement économique de la région.

«Pour nous, c'est une belle récompense qui vient confirmer ce en quoi nous avons toujours cru : il se fait de grandes choses à Drummondville!», a partagé Richard Voyer, vice-président directeur général pour l’Amérique du Nord.

Rappelons que les participants avaient jusqu’au 16 janvier 2012 pour déposer leur dossier de candidature. Les finalistes ont été sélectionnés au terme d’un processus rigoureux et selon des critères bien définis tels que la taille, le secteur d’activité et le marché dans lequel évolue l’entreprise. Les réalisations, la santé financière et la capacité de croissance à venir figuraient également parmi les critères de sélection.

Tel que spécifié dans le communiqué de presse de la FCCQ, les gagnants des Mercuriades 2012 seront connus dans le cadre du gala présidé par Monique F. Leroux, présidente et chef de la direction du Mouvement Desjardins le 12 avril prochain.

Organisations: Soprema, Mouvement Desjardins

Lieux géographiques: Québec, Drummondville, Mercuriades Amérique du Nord

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires