Marie-Julie Tschiember en lice pour le titre «Meilleure dirigeante d’organisme à but non lucratif au Québec»

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

DRUMMONDVILLE. La directrice générale de la Fondation René-Verrier, Marie-Julie Tschiember, se retrouve en nomination pour le titre de «Meilleure dirigeante d’organisme à but non lucratif au Québec».

Marie-Julie Tschiember se dit très fière de cette nomination. 

Celle qui est directrice générale des organismes René-Verrier (Fondation, Maison et Services René-Verrier) depuis maintenant cinq ans est bien connue pour son dynamisme dans la région. À la tête des organismes totalisant une cinquantaine d’emplois, offrant toujours des services gratuits à toute la communauté drummondvilloise, Marie-Julie Tschiember se déclare à la fois fière et fébrile de se voir en nomination pour ce prestigieux prix québécois. «J’ignore si je décrocherai le titre et même si ça fait très cliché de le dire, le simple fait de voir mon nom parmi les trois finalistes sur tout le lot des candidatures de partout au Québec, me donne l’impression d’avoir déjà gagné. J’espère que tous y voient une belle fierté, à la fois pour notre région et bien sûr, pour les organismes que je représente. Quand une personne de Drummondville rayonne à la grandeur du Québec, c’est toute notre région et notre communauté qui en profite… c’est sûr», exprime-t-elle, en soulignant que c’est également l’équipe entière de la Fondation, de la Maison et des Services René-Verrier qui brille à travers cette nomination.

«Par définition, diriger un OBNL, c’est d’abord une affaire de cœur et de passion parce que les profits et les avantages ne sont pas personnels, ils restent à toute la communauté. Le but ultime demeure toujours de donner au suivant. Je suis privilégiée d’être à la tête des organismes René-Verrier parce qu’on sent tellement que la population est derrière nous! Je suis entourée de gens extraordinaires qui ont tous cette même passion pour leur communauté et pour les gens qu’on aide gratuitement. À tous les jours, on change le monde ensemble… et ça marche!», poursuit-elle.

Organisés par le Réseau des femmes d’affaires du Québec, les «Prix Femmes d'affaires du Québec» honorent depuis 15 ans les femmes québécoises qui s’illustrent dans le monde des affaires en étant reconnues pour leur savoir-faire et leur savoir-être, leurs réalisations probantes et leur rayonnement dans toutes les sphères de l'économie québécoise, au plan local, national et international.

Le nom de la lauréate du prix sera dévoilé lors du grand Gala Femmes d’affaires du Québec, au Palais des congrès de Montréal, le 4 novembre prochain. (CGM)

Organisations: Fondation, Services René-Verrier, Réseau des femmes Palais des congrès de Montréal

Lieux géographiques: Québec, Drummondville

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires