Mairie de Drummondville : Brian Illick est le premier à manifester publiquement un intérêt

Lise
Lise Tremblay
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Bien connu dans le milieu, nommément chez Assuraction Pépin Assurance, l'homme d'affaires Brick Illick songe sérieusement à se présenter à la mairie de Drummondville, lors des élections de novembre 2013. «Ça semble peut-être cliché, mais j'ai le goût de servir pour le bien-être de la collectivité», a-t-il déclaré à L'Express.

L'homme d'affaires Brian Illick songe sérieusement à se porter candidat à la mairie de Drummondville aux prochaines élections municipales.

Déjà, M. Illick soutient qu'il a discuté de son projet avec plusieurs personnalités de la région.

«J'ai un grand intérêt, mais j'en suis toujours à l'étape de l'exploration. Le «timing» est bon pour moi; les étoiles semblent bien alignées. À 52 ans, je considère que j'ai un bagage intéressant et j'ai envie de le partager. Je me sens prêt à servir les citoyens. J'ai commencé à en parler autour de moi et la réponse semble positive jusqu'à présent», dit-il, en assurant qu'il a toujours eu la piqûre de la politique.

Preuve que sa réflexion est bien entamée, Brian Illick envisage élire domicile à Drummondville d'ici quelques semaines. Il vit actuellement à Ulverton.

«Toute ma carrière professionnelle a été faite à Drummondville et je suis déjà propriétaire immobilier dans cette ville. Maintenant, il y a un règlement qui stipule que ma résidence principale doit être à Drummondville et je vais bientôt m'y conformer», informe-t-il, sérieux.

Implications

Pour ceux qui le connaissent un peu moins, mentionnons que Brian Illick a investi beaucoup de temps dans diverses bonnes causes au cours des dernières années à Drummondville. Entre autres, il s'est fait connaître – et reconnaître – lors de la campagne de financement du Centre culturel de Drummondville menée essentiellement en 2008.

Coiffé du chapeau de président, il a réussi à mobiliser la population, à faire éclater l'objectif de 2 M $ et à recueillir la coquette somme de 2,7 M $ pour cet équipement municipal baptisé maintenant Maison des arts Desjardins Drummondville.

En novembre 2008, ce travail lui a aussi valu le titre de «Personnalité de l'année», un prix remis par la Chambre de commerce et d'industrie de Drummond.

À cette époque, il avait déclaré : «Les nouveaux défis m'animent (…) Le fait de devoir solliciter des jeunes, des moins jeunes, des femmes, des hommes, et ce, de toutes les sphères du monde du travail et de tous les milieux était très stimulant.»

Actuellement, M. Illick assure la présidence de la Fondation Sainte-Croix / Heriot et celle du Moulin à laine d'Ulverton. Il demeure administrateur au sein de l'entreprise Assuraction Pépin Assurance en plus d'être le propriétaire d'un vignoble à Ulverton.

Invité à énumérer les qualités qui pourraient faire de lui un bon maire, Brian Illick a cru bon de souligner qu'il est un leader, un rassembleur, un motivateur et un bon communicateur.

«Si jamais j'avais à me porter candidat à la mairie et éventuellement à devenir maire de Drummondville, j'entamerais mon mandat dans la continuité du travail de Francine Ruest Jutras. C'est certain cependant que j'apporterais ma touche personnelle. Je focuserais peut-être plus sur l'environnement, les jeunes et les personnes âgées; cela sans oublier les dossiers économiques», expose-t-il.

En date d'aujourd'hui, Brian Illick est la première personne à manifester ouvertement un intérêt certain pour le poste de maire de Drummondville.

Rappelons que Francine Ruest Jutras a toujours l'intention de prendre une retraite bien méritée au terme de ce présent mandat. Elle est à la tête de la Ville depuis 1987.

Organisations: Centre culturel de Drummondville, Chambre, Fondation Sainte-Croix Assuraction Pépin Assurance

Lieux géographiques: Drummondville, Ulverton, Drummond Heriot

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires