Ralentissement de l'activité du marché immobilier au Centre-du-Québec

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Au deuxième trimestre de 2012

Selon la base de données provinciale des courtiers immobiliers, la Chambre immobilière du Centre-du-Québec indique que le nombre de ventes résidentielles conclues au cours du deuxième trimestre de 2012 dans l'agglomération de Victoriaville a reculé de 12 % par rapport à la même période en 2011, pour atteindre un total de 101 transactions. De son côté, l'agglomération de Drummondville a enregistré une légère diminution, soit une baisse de 2 % et 169 transactions.

À Drummondville, les ventes de maisons unifamiliales ont reculé de 2 %.

«Après avoir affiché d'importantes hausses au cours des trois premiers mois de l'année, l'activité a ralenti au cours du deuxième trimestre de 2012 à Drummondville, mais surtout du côté de Victoriaville qui avait, rappelons-le, enregistré une hausse spectaculaire des ventes de 30 % au premier trimestre de l'année. Malgré cela, les prix ont progressé de manière soutenue depuis un an dans les deux agglomérations», indique Murielle Mongeau, membre du conseil d'administration de la Chambre immobilière du Centre-du-Québec et porte-parole de la Fédération des chambres immobilières du Québec (FCIQ) pour cette région.

Les ventes d'unifamiliales ont connu une baisse de 14 % à Victoriaville, la plus forte diminution enregistrée depuis le troisième trimestre de 2010. À Drummondville, elles ont reculé de 2 %.

Le prix médian des maisons unifamiliales a connu une augmentation dans les deux agglomérations au deuxième trimestre de 2012. À Victoriaville, il a atteint 143 000 $, en hausse de 5 %, un rythme deux fois plus élevé que lors du trimestre précédent. À Drummondville, le prix médian de l'unifamiliale a enregistré une augmentation de 6 % par rapport à la même période en 2011, pour atteindre 156 000 $.

Hausse importante des ventes sur le marché immobilier québécois

Selon la base de données provinciale des courtiers immobiliers, la Fédération des chambres immobilières du Québec (FCIQ) indique que 24 988 transactions de propriétés résidentielles ont été conclues au deuxième trimestre de 2012 dans la province de Québec (http://www.fciq.ca/pdf/Communiques_presse/stats/stats_mls_q2_2012_f.pdf#page=3). Il s'agit d'une croissance de 9 % par rapport à la même période en 2011 et de la hausse la plus vigoureuse depuis le premier trimestre de 2010.

« Le marché immobilier résidentiel au Québec a encore une fois été soutenu par les faibles taux d'intérêt. De plus, après une fin d'année 2011 plutôt décevante, le marché du travail de la province s'est amélioré depuis le début de 2012 et les consommateurs québécois se font un peu plus confiants. Ces deux facteurs ont également contribué à la bonne performance des ventes au deuxième trimestre de 2012 », indique Paul Cardinal, directeur du Service Analyse du marché de la FCIQ.

À l'échelle provinciale, les trois catégories de propriété ont connu une hausse de ventes au deuxième trimestre de 2012 comparativement au même trimestre en 2011. La croissance la plus importante a été enregistrée du côté des maisons unifamiliales avec une hausse de 10 % et 17 504 ventes. La copropriété a elle aussi largement dépassé ses performances précédentes (+ 7 %) et a établi un nouveau record de transactions avec 5 282 ventes. Finalement, 2 061 plex ont été vendus d'avril à juin 2012, soit une augmentation de 5 % comparativement à la même période en 2011.

Le nombre de propriétés résidentielles offertes au Québec par les courtiers immobiliers a progressé chaque trimestre depuis la mi-2010. Cette tendance s'est poursuivie au deuxième trimestre de 2012, mais à un rythme plus modéré; l'offre de propriétés était en hausse de 9 % par rapport à la même période en 2011, contre une hausse de 13 % au trimestre précédent. La croissance des prix s'est, quant à elle, légèrement accélérée au deuxième trimestre de 2012. Le prix médian de l'unifamiliale et celui des plex a augmenté de 4 % comparativement à il y a un an, tandis que la copropriété a connu une hausse de 3 %.

Organisations: Fédération des chambres immobilières du Québec, Chambre immobilière du Centre-du-Québec, Service Analyse

Lieux géographiques: Victoriaville, Drummondville, Province de Québec

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires