Une 20e victoire en 30 matchs cette saison

Une 20e victoire en 30 matchs cette saison

Connor Bramwell

Crédit photo : archives, Ghyslain Bergeron

HOCKEY. Les Voltigeurs ont entamé leur périple de trois matchs en quatre jours dans les provinces atlantiques en renversant les Sea Dogs 4-3, mercredi soir, devant 3500 spectateurs réunis au Harbour Station de Saint-Jean.

Auteurs d’une 9e victoire à leurs 10 dernières sorties –une 20e en 30 parties cette saison–,  les Drummondvillois ont rejoint l’Armada et les Remparts au sommet du classement général. Seulement quatre points séparent les détenteurs des sept premières positions.

Tirant de l’arrière 2-1 après une période, les Voltigeurs ont pris les devants grâce à deux buts rapides au début du deuxième vingt. En milieu d’engagement, Joe Veleno a créé l’égalité 3-3 avec sa deuxième réussite du match, mais Nicolas Guay a riposté seulement 12 secondes plus tard. Olivier Rodrigue et ses coéquipiers ont fermé la porte durant les 30 dernières minutes.

«On a bâti notre jeu à travers le match. En première période, on semblait avoir le voyage dans les jambes. On a mieux joué en deuxième. On a alloué moins de chances de marquer et on a bien utilisé notre vitesse. En troisième, on a bien géré notre avance. On ne leur pas donné grand-chose, ce qu’on avait moins bien réussi dernièrement», a fait observer Dominique Ducharme.

Quelques jours après avoir inscrit un tour du chapeau dans un gain de 7-2 sur les Sea Dogs, Guay a de nouveau joué aux héros en inscrivant le but décisif. Après avoir gagné la mise en jeu, le capitaine a saisi une passe par la bande du défenseur Daven Castonguay, ce qui lui a permis de filer presque seul vers le filet ennemi.

«C’était un jeu dont on avait parlé, même si ça ne s’est pas passé exactement comme prévu. Nic l’a essayé et Daven l’a vu», a expliqué Ducharme.

En première période, Connor Bramwell avait profité d’une supériorité numérique pour ouvrir le pointage dès la troisième minute de jeu. Au deuxième vingt, Cédric Desruisseaux et Robert Lynch (en avantage numérique) ont trompé la vigilance du gardien Alex D’Orio en moins de deux minutes.

Lynch et Bramwell ont terminé leur soirée de travail avec un but et une aide. Les défenseurs Nicolas Beaudin et Thomas Pelletier ont récolté chacun deux passes.

En plus de déjouer Rodrigue à deux reprises, Veleno a préparé le filet d’Ostap Safin, ce qui donnait les devants aux siens lors de l’engagement initial.

Disputant un quatrième match en six soirs, les Sea Dogs (8-17-4-2) ont eu le dessus 29-27 au chapitre des lancers.

Plus tôt dans la journée, les Voltigeurs ont été répertoriés au huitième rang du top dix hebdomadaire de la Ligue canadienne.

Les Voltigeurs (20-8-1-1) poursuivront leur périple dans les Maritimes en s’arrêtant au domicile des Islanders de Charlottetown (17-10-1-0), jeudi soir. Daniel Moody sera délégué devant le filet. Rétabli d’une blessure, Bastian Eckl pourrait quant à lui effectuer un retour au jeu.

«Les Islanders sont une équipe qui compétitionne et qui joue bien collectivement. Ils travaillent toujours fort. De notre côté, on doit s’assurer de connaître un bon départ. Dans une saison, c’est impossible de connaître 68 départs parfaits, mais notre performance devra être plus constante qu’à nos derniers matchs», a averti Ducharme, pour qui il s’agira d’un dernier match derrière le banc des Voltigeurs avant son départ pour le camp de sélection d’Équipe Canada junior tenu à St. Catharines, en Ontario.

Plus tôt cette saison, les Islanders ont vaincu les Voltigeurs 2-1 au Centre Marcel-Dionne.